Les meilleurs analgésiques au cbd de 2023

Guides d'achat de cbd

Au fil des ans, le cannabis s’est avéré être l’une des meilleures herbes naturelles pour favoriser les capacités de guérison. En plus d’aider à soulager les symptômes de l’arthrite, des inflammations cutanées et du diabète, le cannabis peut également minimiser ou traiter les douleurs chroniques.

L’utilisation du cannabidiol est très répandue et ne présente pas d’effets secondaires importants comme de nombreux remèdes à base de plantes. Le cannabis fonctionne également avec le système endocannabinoïde pour aider à traiter les douleurs chroniques associées à diverses affections comme l’arthrite et la sclérose en plaques. Certaines personnes essaient même de remplacer leurs produits pharmaceutiques par du CBD. Il existe de nombreuses possibilités d’intégrer le cannabis dans votre vie. Certaines personnes préfèrent fumer la plante au moyen de vaporisateurs, tandis que d’autres préfèrent les pilules ou les teintures. Lisez la suite pour en savoir plus sur le CBD et la gestion de la douleur.

Contents
  1. Comment utiliser le CBD pour soulager la douleur
  2. Les meilleurs produits au CBD pour le soulagement de la douleur
  3. Quels sont les meilleurs produits à base de CBD pour soulager la douleur ?
  4. 1. Meilleure huile de CBD pour les douleurs sévères
  5. Ambary Gardens Daily Full Spectrum Extra Strength 5000
  6. 2. Meilleure crème topique au CBD pour les articulations douloureuses
  7. Hemp Bombs CBD Pain Freeze
  8. Joy Organics CBD Salve
  9. 4. La meilleure solution polyvalente pour l’inflammation
  10. Eart Medicine Recover Muscle Joint Gel
  11. 5. Le meilleur pour votre budget
  12. CBDistillery Full Spectrum Tincture
  13. Note sur la durabilité
  14. CBD antidouleur : La douleur liée au cancer affecte votre qualité de vie, vos activités de routine, vos habitudes alimentaires, votre capacité à bien dormir la nuit, et même votre façon d’interagir avec les autres. La gestion de la douleur est une partie importante de votre traitement global du cancer, et la plupart des gens confirment que le cannabis et l’huile de CBD sont utiles pour gérer les effets secondaires qui surviennent avec le traitement du cancer. Des études approfondissent également la question de savoir comment le cannabis peut aider le cancer au-delà de la gestion de la douleur.
  15. Recherche sur le cancer et l’huile de CBD
  16. Recherche actuelle sur les cannabinoïdes
  17. Traitement supplémentaire du cancer par l’huile de CBD
  18. Le CBD pour la gestion de la douleur neuropathique
  19. Qu’est-ce qui cause les douleurs neuropathiques ?
  20. Comment le CBD peut-il aider à gérer la douleur neuropathique ?
  21. Huiles de CBD topiques pour les douleurs nerveuses
  22. Ingrédients de soutien au CBD topique pour la douleur nerveuse
  23. CBD et fibromyalgie
  24. Comment le CBD peut aider la fibromyalgie
  25. La science du CBD pour la fibromyalgie
  26. Recherche actuelle : Résultats de l’étude
  27. Régime de CBD recommandé pour la fibromyalgie
  28. Résultats d’études sur le CBD et le traitement de la douleur
  29. 1. Cannabinoïdes pour la gestion de la douleur
  30. 2. Pour plus d’informations : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2503660/
  31. Une méta-analyse sur la douleur associée à la sclérose en plaques
  32. 3. Essai de deux ans sur la douleur neuropathique
  33. 4. Cannabinoïdes pour la douleur neuropathique
  34. 6. Cannabidiol sur l’efficacité de la chimiothérapie du système nerveux
  35. 7. Effets antihyperalgésiques du cannabis chez le rat
  36. 9. Les cannabinoïdes suppriment l’inflammation via les récepteurs α3 de la glycine
  37. 10. Efficacité de l’extrait de THC:CBD dans les douleurs liées au cancer
  38. Effets synergiques du THC et du CBD contre la douleur
  39. Composition du cannabis
  40. Synergie entre le THC et le CBD
  41. Utilisation du THC et du CBD : En fait, la plupart d’entre nous consomment déjà du THC et du CBD de manière synergique en consommant des fleurs entières ou des concentrés de fleurs entières. Cependant, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour commencer à utiliser cette relation à votre avantage afin de tirer le meilleur parti de votre expérience du cannabis tout en minimisant les effets secondaires désagréables. Tout d’abord, faites attention au rapport entre le THC et le CBD dans la ou les souches que vous avez choisies. À moins que vous ne recherchiez un high stratosphérique, vous n’avez probablement pas besoin de l’une des souches du dispensaire à la teneur en THC super élevée. Non seulement ces souches sont plus susceptibles de vous mettre mal à l’aise, mais elles sont également plus susceptibles d’entraîner des effets secondaires tels que la paranoïa et l’anxiété. Si vous êtes une personne qui ressent déjà des sensations fortes en consommant du cannabis, évitez ces variétés plus lourdes en faveur d’une plante plus équilibrée. Si votre seule option est une souche à forte teneur en THC, envisagez de chercher un produit à base de CBD à combiner avec la plante. Des preuves soutiennent l’idée que le CBD peut servir à atténuer certains des effets secondaires négatifs du THC ressentis par certains utilisateurs, notamment l’anxiété. Il peut également contribuer à renforcer ses effets les plus désirables, tels que le soulagement de la douleur et la réduction de l’inflammation chronique. En outre, les terpènes présents dans le chanvre modulent les effets du THC et du CBD, rendant les deux composés plus efficaces. La conclusion générale est la suivante : La plante de cannabis doit être consommée entière, sans la décomposer en ses différents composants . Les produits de cannabis les plus efficaces sur le plan médical sont ceux qui contiennent tous les cannabinoïdes et terpènes qui bénéficient de l’effet Entourage. 4 conseils pour la douleur chronique Il existe de nombreuses alternatives naturelles pour faire face à la douleur chronique, de l’exercice régulier à un régime alimentaire approprié et même l’ajout de cannabis à votre routine quotidienne. Nous jetons un coup d’œil à cinq conseils naturels pour vous aider à faire face à la douleur chronique. Kinésithérapie régulière Il existe de nombreuses façons de gérer et de traiter la douleur chronique et l’une d’entre elles consiste à suivre des séances de kinésithérapie régulières. Tout d’abord, vous devez trouver le meilleur physiothérapeute qui comprend correctement les différentes techniques nécessaires. Il doit avoir une connaissance approfondie de la manière d’adapter la thérapie pour qu’elle convienne à votre état. A travers la thérapie, vous devriez être en mesure de découvrir les limites de votre tolérance à la douleur. Le thérapeute devrait être en mesure d’utiliser ces connaissances pour recommander des exercices d’étirement ainsi que des exercices de flexibilité adaptés à vos besoins. Certaines incluent même des exercices d’aérobic ainsi que des thérapies qui aident à renforcer le centre. Une thérapie physique régulière vous aidera non seulement à réduire vos douleurs chroniques, mais vous trouverez également un état de relaxation plus profond. Créer un régime quotidien avec le CBD Le chanvre a été prouvé au fil des ans comme étant l’une des meilleures plantes naturelles pour aider aux capacités de guérison. En plus d’aider à soulager les symptômes de l’arthrite, des inflammations cutanées et du diabète, le cannabis peut minimiser ou traiter les douleurs chroniques. L’utilisation du cannabidiol est très répandue et, comme de nombreux remèdes à base de plantes, ne présente pas d’effets secondaires significatifs. Le cannabis agit également sur le système endocannabinoïde pour assurer un sommeil suffisant, ce qui permet à l’ensemble du corps de se détendre. Les produits à base de cannabis peuvent aider à traiter les douleurs chroniques associées à diverses pathologies, notamment l’arthrite et la sclérose en plaques, entre autres. Certaines personnes veulent même remplacer leurs médicaments par du CBD ! Il existe de nombreuses possibilités d’intégrer le chanvre dans votre vie. Certaines personnes préfèrent fumer la plante au moyen de vaporisateurs, tandis que d’autres préfèrent les pilules ou les teintures. Pour plus d’informations, lisez « Comment choisir le meilleur produit CBD pour vous » Ajustez votre régime alimentaire Changer votre régime alimentaire fait partie des nombreuses astuces naturelles de traitement de la douleur chronique que vous devriez toujours envisager. Les bons aliments et les bonnes boissons peuvent améliorer votre humeur et votre digestion, et donc votre bien-être général. En matière de besoins nutritionnels, la plupart des gens ont tendance à ignorer les signes d’hypersensibilité alimentaire. L’examen de certains types d’aliments qui réduisent l’inflammation est un excellent point de départ pour réduire la douleur chronique. Une alimentation équilibrée à base de produits entiers, naturels et biologiques, tels que les légumes et les fruits, est un bon début. Les aliments qu’il faut limiter sont la viande rouge, les aliments transformés et les céréales. Vous devez également éviter les aliments qui contiennent trop de fructose. Travailler avec votre praticien peut vous aider à trouver un régime qui vous convient ! Méditation quotidienne Envisagez d’ajouter une pratique de méditation quotidienne. C’est l’un des meilleurs moyens de se vider l’esprit et de soulager les douleurs chroniques, et cela ne coûte presque rien. Il débloque l’énergie stagnante, assurant un apport constant d’oxygène frais à toutes les parties du corps. Lorsque le corps et l’esprit sont détendus, votre esprit commence à se concentrer sur la douleur chronique qui se trouve au fond de vous. Il peut être utile de trouver un enseignant spirituel qui peut vous aider à atteindre facilement divers états méditatifs. Nous vous recommandons également d’envisager d’ajouter le cannabis à votre pratique de la méditation. Si ces cinq astuces naturelles ne guériront pas vos douleurs chroniques, elles peuvent certainement contribuer à les atténuer. Chacune de ces astuces naturelles peut être ajoutée à votre routine quotidienne. Nous vous recommandons de commencer par de petites étapes, de faire un pas après l’autre et de demander des conseils supplémentaires à du personnel qualifié. Ces cinq conseils naturels vous aideront à soulager les douleurs chroniques et à retrouver le chemin de la liberté. YouTube video: Les meilleurs analgésiques au CBD de 2023
  42. 4 conseils pour la douleur chronique
  43. Kinésithérapie régulière
  44. Créer un régime quotidien avec le CBD
  45. Ajustez votre régime alimentaire
  46. Méditation quotidienne
  47. YouTube video: Les meilleurs analgésiques au CBD de 2023

Comment utiliser le CBD pour soulager la douleur

Lorsque vous mettez en place un régime d’utilisation du CBD pour traiter la douleur (comme la douleur chronique ou neuropathique), il est important de comprendre que le CBD n’a pas été prouvé pour traiter la douleur. Cependant, des rapports anecdotiques de réussite encouragent de nombreuses personnes à essayer l’alternative végétale en incorporant des doses régulières. Il est peut-être préférable de l’utiliser d’abord comme mesure préventive – il peut aussi être utilisé pour gérer les poussées aiguës, mais les soins préventifs sont les plus importants ! Pensez-y comme n’importe quel autre supplément nutritionnel, vous voulez construire une concentration de base dans votre corps.

Il existe une variété de différents produits fabriqués avec du CBD pour la douleur, mais nous recommandons de prendre une huile de CBD pleine force sous forme de teintures ou de capsules de gel quotidiennement.

Les ingrédients dans les deux produits sont les mêmes, la seule différence entre eux est le facteur de forme et le dosage – comprimés et teintures sublinguales. Les meilleures teintures et gélules de CBD combineront la puissance du CBD contre la douleur avec de l’huile MCT de haute qualité, un ingrédient essentiel dont votre corps a besoin pour décomposer et absorber le cannabidiol.

De nombreuses personnes constatent qu’en plus d’utiliser les produits décrits ci-dessus pour la gestion quotidienne de la douleur, elles ont encore besoin d’un moyen sûr de faire face aux poussées aiguës. Selon votre préférence, il existe plusieurs options adaptées pour faire face aux crises de douleur soudaines.

Qu’elles soient causées par une blessure récente, le froid ou une poussée générale – nous recommandons le vapotage d’isolat de CBD pour combattre ces crises de douleur aiguë. L’avantage de vaporiser ou d’appliquer l’isolat de CBD est que le soulagement peut être ressenti presque immédiatement. L’isolat de CBD est pur à 99 % et procure une vague de soulagement qui peut être ressentie dans tout le corps.

Certains médicaments topiques à base de CBD peuvent également soulager rapidement les crises de douleur. Les produits topiques tels que les pommades et les crèmes au CBD pénètrent dans la peau, aidant à gérer la douleur dans les os, les muscles, les articulations, les tendons et la surface de la peau.

Souvent, la meilleure façon de gérer la douleur modérée à sévère, la douleur récurrente ou la douleur causée par un certain nombre de conditions chroniques est de combiner différents produits au CBD pour une couverture préventive et thérapeutique toute la journée.

Les meilleurs produits au CBD pour le soulagement de la douleur

Vous ne savez pas où trouver des produits au CBD pour le soulagement de la douleur ? Nous avons tout ce qu’il faut. Nous savons qu’il existe un nombre étourdissant d’options, ce qui peut rendre le choix difficile. C’est pourquoi nous avons fait le travail difficile pour vous et supprimé les devinettes sur les meilleurs produits à base de CBD !

Quels sont les meilleurs produits à base de CBD pour soulager la douleur ?

Tous les produits à base de CBD se répartissent en trois catégories principales. Plein spectre (parfois appelé « extrait de chanvre »), large spectre et isolé. Vous pouvez voir ces étiquettes sur presque tous les produits CBD. Nous allons examiner de plus près les trois et voir pourquoi la réalisation du CBD à spectre complet est le gagnant incontesté pour le soulagement de la douleur.

La différence entre les trois types a à voir avec la méthode d’extraction utilisée dans chacun. L’isolat est du CBD isolé de tous les autres composés de la plante de cannabis. Le spectre large conserve les composés de la plante de cannabis mais élimine 100% du THC (le composant psychoactif du cannabis). Le spectre complet utilise tous les composés présents dans la plante de cannabis, y compris les traces de THC. Mais cela ne suffit pas à vous faire sentir « high ». »

Il existe une synergie entre le THC, le CBD et d’autres composés naturels du chanvre appelée « effet d’entourage ». Pour résumer rapidement la recherche, vous devez toujours prendre du CBD avec tous les composés naturels intacts. Les isoler les uns des autres ne produira pas le meilleur effet possible, c’est-à-dire que vous n’obtiendrez pas le plein soulagement de la douleur que vous pourriez obtenir.

La dose correcte dépend de plusieurs facteurs. Par exemple, votre expérience antérieure du CBD, la gravité de votre douleur et votre poids corporel. La recherche sur le CBD pour le soulagement de la douleur n’en est qu’à ses débuts, ce qui signifie qu’il n’y a pas de directives établies pour le dosage exact. Cependant, certaines études suggèrent qu’une puissance plus élevée est nécessaire pour un soulagement durable de la douleur. Dans cette optique, nous avons rassemblé les 7 meilleurs produits à base de CBD pour le soulagement de la douleur qui contiennent généralement des doses plus élevées de CBD. Comme pour tout nouveau supplément ou médicament, vous devez utiliser une faible dose au départ et l’augmenter progressivement jusqu’à ce que l’effet désiré soit atteint.

1. Meilleure huile de CBD pour les douleurs sévères

Ambary Gardens Daily Full Spectrum Extra Strength 5000

Ambary Gardens est l’une de nos marques de confiance et offre actuellement l’un des extraits de CBD à spectre complet les plus puissants du marché. Chaque compte-gouttes contient 84 mg de CBD par dose. Si vous essayez le CBD pour la première fois, vous pouvez commencer par une quantité plus proche de 500-25 mg par dose avec leur teinture à spectre complet de 50 mg. Il convient de noter que vous pouvez toujours contrôler la quantité avec des mesures au compte-gouttes. Il y a même un guide pratique sur la page du produit sur la façon d’augmenter la dose directement en fonction de vos besoins.

Code de réduction de 10% : BIENVENUE10

2. Meilleure crème topique au CBD pour les articulations douloureuses

Hemp Bombs CBD Pain Freeze

Hemp Bombs CBD Pain Freeze procure un soulagement instantané en appliquant la crème directement à la source de la douleur. Grâce au menthol ajouté, vous trouverez un effet rafraîchissant et rafraîchissant. Vous pouvez également appliquer ce gommage jusqu’à quatre fois par jour pour soulager les articulations et les membres douloureux.

Code de réduction de 10% : Meilleure crème au CBD pour les peaux irritées

Joy Organics CBD Salve

Joy Organics a développé une pommade au CBD spécifiquement pour les peaux sèches et irritées. Cette pommade soigne et hydrate en douceur les peaux gercées ou rugueuses. Les huiles de CBD entièrement naturelles, associées à l’aloès, à l’huile d’olive et à la glycérine, devraient être plus que suffisantes pour nourrir et apaiser les zones sensibles de la peau, tout en contribuant à soulager la douleur.

Code de réduction de 20% : KEY20

4. La meilleure solution polyvalente pour l’inflammation

Eart Medicine Recover Muscle Joint Gel

Eart Medicine est un autre favori de la foule et la marque la plus fiable de toute la gamme de produits. Si vous avez besoin d’un produit qui couvre de multiples usages, cet extrait à spectre complet de 60 mg est parfait. Earth Medicine a breveté le MicroCBDTM + Robus Broad Spectrum CBD Oil combiné avec des huiles essentielles pour un taux d’absorption accéléré. Vous avez deux options de puissance – une dose de 200 mg ou de 400 mg. En tant qu’analgésique, il est fait pour les douleurs post-entraînement, mais il peut aussi aider à soigner de nombreux autres maux. Comme on dit en médecine mondiale, vous ferez des mouvements de rotation en un rien de temps.

Code de réduction de 20% : K2C20

5. Le meilleur pour votre budget

CBDistillery Full Spectrum Tincture

En plus d’avoir une large gamme de produits, CBDistillery offre constamment le meilleur rapport qualité-prix. Ils ont un grand nombre de produits CBD abordables. Cette teinture à spectre complet est le produit le plus abordable de cette liste et constitue un excellent choix pour une personne qui commence tout juste à comprendre comment le CBD peut l’aider à gérer la douleur. Ne vous inquiétez pas d’une faible puissance, car vous pouvez toujours la doubler ou la tripler jusqu’à ce que vous trouviez votre bonheur.

Code de réduction de 5%.

La dose qui vous convient dépend d’un certain nombre de facteurs, notamment le type et la gravité de l’affection que vous espérez traiter, ainsi que des facteurs biologiques tels que le poids et la tolérance aux produits à base de cannabinoïdes.

Pour la douleur, nous recommandons de commencer avec 5 à 10 mg de CBD par jour. Si le soulagement n’est pas ressenti à cette dose, nous recommandons d’augmenter de 5 à 10 mg jusqu’à ce que l’effet désiré soit atteint. Un moyen facile d’y parvenir est d’utiliser une teinture de CBD, qui permet de mesurer les doses aussi précisément que nécessaire à chaque fois.

D’autres produits, comme les gélules de gel de CBD, se présentent sous forme de doses prémesurées, donc commencer par la dose la plus faible (comme une gélule de dix milligrammes) est un excellent moyen de déterminer la quantité de CBD dont vous avez besoin pour atteindre le niveau de soulagement souhaité.

Vous pouvez ensuite augmenter votre dose selon vos besoins, mais n’oubliez pas que ces médicaments ingérables procurent un soulagement durable pendant plusieurs heures – de nombreuses personnes trouvent qu’ils soulagent toute la journée ! La seule chose à garder à l’esprit avec les produits de CBD ingérables est le délai d’action – il faut parfois jusqu’à 90 minutes pour que les effets complets des teintures ou des capsules se fassent sentir.

Le dosage des produits CBD topiques est légèrement différent et vous devez utiliser autant de produit que nécessaire pour couvrir la zone affectée. Les produits topiques agissent généralement rapidement et le soulagement peut être ressenti dans les 15 minutes et durer plusieurs heures. Renouvelez l’application si nécessaire.

Le dosage des vaporisateurs de CBD est également légèrement différent, car il peut être difficile de mesurer les doses avec précision dans certains appareils de vaporisation. Commencer par une faible dose de vaporisateur de cannabidiol ou de supplément de CBD peut vous aider à ressentir des effets rapides en douceur. Comme les effets thérapeutiques de la vapeur de CBD pour la douleur se produisent si rapidement, vous pouvez facilement  » ajuster  » les dosages au besoin jusqu’à ce que vous obteniez l’effet désiré. Augmentez votre dosage d’une  » bouffée  » à la fois et attendez environ 10 à 15 minutes entre les deux pour observer les effets.

Note sur la durabilité

Notre objectif à Key to Cannabis est d’aider nos lecteurs à trouver des produits CBD qui soutiennent leurs objectifs de santé et de bien-être, principalement par l’éducation des consommateurs. Cela inclut non seulement la science derrière les produits CBD, mais aussi leur impact sur l’environnement. À mesure que notre société prend conscience de notre relation avec (et de notre dépendance à) notre planète et les écosystèmes qu’elle abrite, la durabilité des ingrédients devient de plus en plus importante pour de nombreuses personnes (dont nous).

Si la prise de meilleures décisions d’achat présente un intérêt, nous reconnaissons que « meilleur » ne signifie jamais « parfait ». Notre objectif n’est pas de faire honte aux personnes qui prennent les décisions qu’elles estiment les meilleures pour elles (en fait, ce sont exactement les décisions que nous voulons soutenir), mais d’encourager une consommation informée chaque fois que possible. La façon dont cela se présente pour vous dépend entièrement de vous, et nous voulons toujours vous donner la possibilité de le déterminer par vous-même.

Dans la mesure du possible, nous préférons choisir des ingrédients à base de plantes pour les produits topiques au CBD, notamment par rapport aux produits à base de pétrole. Il y a deux raisons principales à cela : Tout d’abord, parce que le pétrole est une ressource limitée et qu’il a un impact énorme sur l’environnement à chaque étape, de l’extraction au raffinage, au transport et à la consommation. Deuxièmement, un lien a été établi entre l’utilisation à long terme de certains produits pétroliers pour des applications topiques et le cancer plus tard dans la vie.

Nous aussi, nous préférons les produits végétaux à ceux issus des animaux, mais nous sommes conscients que tout le monde n’est pas d’accord. Certains produits d’origine animale, comme la cire d’abeille, la lanoline et la gélatine, sont des éléments importants du mode de vie sain de nombre de nos lecteurs, et c’est vrai. S’il est vrai qu’il existe des alternatives végétaliennes à ces ingrédients, elles ne conviennent pas à tout le monde. En outre, il existe certaines nuances dans l’étiquetage « végétalien ».

La description « végétalien » sur l’étiquette du produit indique que le produit ne contient aucun produit animal. Toutefois, cela ne signifie pas nécessairement que le produit est plus durable. Les microplastiques, les tricots, le cuir plastique, le polyester et les produits pétroliers sont considérés comme « végétaliens », mais ne sont pas plus respectueux de l’environnement que leurs équivalents animaux. Cela ne signifie pas que le label « végétalien » n’a pas de sens, mais nous suggérons qu’il ne s’agit pas du seul critère permettant de mesurer la qualité ou la durabilité d’un produit.

CBD antidouleur : La douleur liée au cancer affecte votre qualité de vie, vos activités de routine, vos habitudes alimentaires, votre capacité à bien dormir la nuit, et même votre façon d’interagir avec les autres. La gestion de la douleur est une partie importante de votre traitement global du cancer, et la plupart des gens confirment que le cannabis et l’huile de CBD sont utiles pour gérer les effets secondaires qui surviennent avec le traitement du cancer. Des études approfondissent également la question de savoir comment le cannabis peut aider le cancer au-delà de la gestion de la douleur.

Recherche sur le cancer et l’huile de CBD

Le cannabis, utilisé depuis des siècles comme plante médicinale pour traiter diverses affections, est désormais reconnu comme un médicament utilisé pour gérer divers problèmes de santé. L’utilisation de produits à base de cannabis à des fins thérapeutiques augmentant de manière exponentielle, des chercheurs du monde entier se sont consacrés à l’étude de la manière dont le cannabis peut aider à traiter le cancer. En général, les études portent sur les produits du cannabis naturels et artificiels, tels que l’huile de cannabis, l’huile de chanvre et les cannabinoïdes. Les cannabinoïdes, les principes actifs présents dans le chanvre, sont des substances complexes dérivées de la plante de cannabis. Ils aident à réguler les fonctions biologiques de notre corps. Le delta-9-tétrahydrocannabinol, également appelé THC, est utile pour faire face aux effets secondaires de la chimiothérapie. Le cannabidiol, également appelé CBD, est un autre cannabinoïde qui a le potentiel de gérer des conditions douloureuses comme le cancer.

Les chercheurs ont découvert que notre corps crée également des produits chimiques semblables aux cannabinoïdes qui se trouvent dans notre système endocannabinoïde. Les récepteurs cannabinoïdes, appelés CB1 et CB2, sont situés dans différentes parties de notre corps et remplissent différentes fonctions. Le récepteur CB1 se trouve dans les cellules du système nerveux, notamment dans les cellules du cerveau et les nerfs du corps, tandis que les récepteurs CB2 se trouvent dans les cellules du système immunitaire. Selon les chercheurs, les récepteurs endocannabinoïdes et cannabinoïdes jouent un rôle dans des fonctions corporelles telles que le fonctionnement du cœur, le contrôle de l’activité cérébrale, la douleur, les fonctions du système immunitaire et la reproduction. Cette polyvalence moléculaire a conduit à l’implication des récepteurs dans un large éventail de maladies, des troubles neurodégénératifs au cancer.

Recherche actuelle sur les cannabinoïdes

Les recherches visant à déterminer si les cannabinoïdes peuvent être utilisés pour traiter le cancer sont en cours. Les scientifiques cultivent souvent des cellules cancéreuses en laboratoire ou utilisent des modèles animaux pour étudier l’effet des cannabinoïdes sur les cellules cancéreuses. Récemment, les scientifiques ont découvert que les cannabinoïdes ont les effets suivants en laboratoire :

  • Arrêter la division cellulaire
  • Initier la mort cellulaire par le processus d’apoptose
  • Inhiber la propagation des cellules cancéreuses en empêchant leurs effets sur les tissus voisins
  • Accélérer le processus d’autophagie conduisant à la mort cellulaire.

Ces effets sont dus aux récepteurs CB1 et CB2. Des expériences récentes menées sur des souris avec des doses élevées de THC ont montré que celui-ci réduit le risque de prolifération des cellules cancéreuses. Par conséquent, l’utilisation de fortes doses de THC peut aider à détruire les cellules cancéreuses. Par conséquent, les recherches ont révélé des résultats positifs après l’utilisation de cannabinoïdes dérivés à la fois des plantes de cannabis et de composés synthétiques.

Traitement supplémentaire du cancer par l’huile de CBD

En général, le traitement du cancer aggrave la santé globale du patient, car il entraîne des effets secondaires assez graves. Dans de tels cas, l’utilisation d’huile de CBD peut agir comme un traitement complémentaire pour que le patient se sente mieux. De nombreuses personnes suivant un traitement contre le cancer affirment que le cannabis les aide à faire face aux effets secondaires tels que la douleur, la perte d’appétit, les nausées et les vomissements, et la cachexie. Le traitement du cancer peut entraîner des douleurs presque insupportables en raison des lésions nerveuses, de la pression exercée sur les organes internes et de l’inflammation. Le cannabis a des propriétés anti-inflammatoires et améliore donc la douleur. Le THC réduit la douleur causée par les lésions nerveuses en agissant sur les récepteurs CB1. En plus de réduire la douleur, le cannabis aide à réduire les nausées et à augmenter l’appétit.

Le CBD pour la gestion de la douleur neuropathique

Toute personne ayant connu une neuropathie sait qu’il s’agit d’une expérience angoissante unique. Les sensations électriques de picotement, de brûlure, de piqûre et d’aiguillon se produisent généralement dans les extrémités, mais peuvent se manifester partout dans le corps. La douleur nerveuse est unique en ce sens qu’elle est causée par une lésion des nerfs eux-mêmes (hernie discale, nerf pincé, maladies chroniques telles que la sclérose en plaques ou lésion résultant d’une blessure) plutôt que des tissus environnants. La douleur neuropathique est donc le résultat d’un mauvais fonctionnement du système de perception de la douleur dans votre corps.

En raison des dommages causés aux cellules nerveuses – les cellules que votre corps utilise pour transmettre des signaux vers et depuis le cerveau – la douleur neuropathique peut provoquer des sensations étranges et frustrantes qui rendent difficile, voire impossible, le sommeil, l’alimentation et les autres activités quotidiennes. Les lésions nerveuses sont connues pour être difficiles à traiter (bien que de nombreuses recherches aient été menées sur le sujet) et de nombreux analgésiques classiques ne sont d’aucune utilité.

Il a été démontré que le cannabidiol ou CBD a des effets neuroprotecteurs, anti-inflammatoires, analgésiques, antioxydants et antispasmodiques qui peuvent être appliqués avec succès aux régimes de traitement de la douleur neuropathique. Le CBD, dérivé du chanvre et connu pour son efficacité sans risque d’accoutumance ou de dépendance, peut être utilisé par voie orale, par inhalation ou par application topique pour soulager les douleurs neuropathiques.

En raison de sa capacité à manipuler les sensations dans la peau et le corps, beaucoup considèrent que les produits topiques au CBD sont particulièrement utiles pour apaiser et soulager les douleurs neuropathiques. Les produits topiques offrent un soulagement plus rapide et une plus grande personnalisation par rapport aux méthodes de dosage par voie orale. Des ingrédients de soutien tels que la cannelle, le gingembre, la menthe poivrée et la capsaïcine peuvent réduire ou éliminer la douleur nerveuse lorsqu’ils sont appliqués sur la peau en modifiant la façon dont les cellules nerveuses se déclenchent.

Si ces ingrédients de soutien ouvrent de nombreuses portes pour un soulagement plus efficace de la douleur, ils augmentent également le risque d’effets secondaires, notamment chez les personnes ayant une peau sensible ou sujette aux allergies. Les produits topiques à base de CBD ont leur place dans le traitement de la douleur neuropathique, mais le fait de soutenir des ingrédients qui ne sont pas adaptés à votre type de peau peut réduire (voire éliminer complètement) leurs avantages.

Nous allons ici montrer la physiologie de la neuropathie avant d’aborder le rôle du CBD topique dans le soulagement. Nous parlerons ensuite des meilleurs transporteurs et ingrédients de soutien pour le soulagement de la douleur neuropathique, y compris de leur mode d’action, de ce pour quoi ils sont les meilleurs et des risques qui leur sont associés. Enfin, nous terminerons par une courte note sur les composants résistants.

Qu’est-ce qui cause les douleurs neuropathiques ?

Votre système nerveux est composé de différents acteurs clés : les neurones, la myéline et les cellules gliales. Les neurones sont comme les fils électriques de votre corps qui transportent des signaux vers et depuis votre cerveau. Ce sont des cellules longues et ramifiées qui utilisent des molécules chargées pour transporter des signaux sur toute la longueur de la cellule avant de les transférer à la suivante.
Certains neurones sont recouverts d’une substance appelée myéline, un revêtement protecteur qui permet d’accélérer la circulation des messages chimiques. Des cellules appelées glie protègent les nerfs et les aident à fonctionner normalement. Dans un système nerveux sain, ces différents types de cellules travaillent ensemble et les messagers ioniques passent sans encombre par les synapses (espaces qui facilitent la communication chimique entre les neurones).

La neuropathie survient lorsqu’une de ces cellules nerveuses est endommagée. Ces dommages peuvent être causés par de nombreux facteurs différents. Bien que des blessures telles qu’une hernie discale ou un nerf pincé puissent provoquer des tensions physiques et endommager les neurones, elles ne sont pas les seules causes possibles. Les maladies chroniques telles que la sclérose en plaques, le diabète (même le pré-diabète) et les maladies cardiovasculaires peuvent provoquer des lésions des cellules nerveuses en modifiant l’environnement chimique de l’organisme ou en amenant les cellules immunitaires à attaquer par erreur le tissu nerveux.

Mais pourquoi les lésions nerveuses sont-elles si importantes et pourquoi provoquent-elles des douleurs aussi étranges et sévères ? Imaginez les nerfs et leur myéline comme un fil électrique recouvert de caoutchouc. Si ce revêtement en caoutchouc est endommagé, l’électricité ne circule plus proprement le long du fil, mais peut provoquer des courts-circuits, des étincelles ou même s’arrêter complètement. Vos neurones fonctionnent de manière très similaire, et un neurone endommagé est plus susceptible d’envoyer des signaux de douleur trompeurs alors que tout va bien ; plus la lésion nerveuse est grave, plus la neuropathie est intense.

Comment le CBD peut-il aider à gérer la douleur neuropathique ?

Cela peut sembler un peu sinistre jusqu’à présent, mais restez à l’écoute. Il est vrai que la science de la récupération des lésions nerveuses est encore loin d’être au point, mais cela ne signifie pas que le soulagement est hors de portée. Bien que la recherche en soit encore à ses débuts, les études actuelles suggèrent que le CBD possède des propriétés neuroprotectrices et antispasmodiques qui peuvent contribuer à calmer les neurones effilochés et à soulager la douleur neuropathique.

Les mécanismes exacts de cet effet sont encore à l’étude, mais ce que nous savons, c’est que le CBD a un effet régulateur positif sur de nombreux systèmes du corps, y compris le système nerveux. Cela signifie que le CBD peut contribuer à réduire la fréquence et l’intensité des signaux de douleur neuropathique en calmant les neurones surstimulés et en réduisant l’inflammation et la douleur qui leur sont souvent associées. Il peut également réduire les sensations de picotements, de brûlures, de piqûres et d’entorses couramment observées dans la neuropathie, ainsi que les spasmes et les contractions involontaires souvent associés à cette affection.

Des recherches antérieures suggèrent que l’application topique de CBD peut affecter la neuropathie plus efficacement que les traitements conventionnels, y compris les analgésiques opioïdes. Cependant, en raison du plus grand nombre d’ingrédients de soutien par rapport à la CBD orale, les agents topiques comportent un risque relativement plus élevé de réactions indésirables ou allergiques. En outre, leurs effets peuvent varier considérablement d’un produit à l’autre en fonction du support et des ingrédients de soutien qu’ils contiennent.

Huiles de CBD topiques pour les douleurs nerveuses

Les huiles porteuses et autres ingrédients essentiels ont une influence significative sur l’effet global et surtout sur les effets sensoriels du produit final. Parce que la sensation est si importante pour gérer et apaiser efficacement les douleurs neuropathiques, nous pensons que quelques connaissances sur les ingrédients porteurs peuvent aider nos lecteurs à naviguer plus facilement dans l’incroyable variété de produits topiques au CBD disponibles et à trouver la meilleure formule pour leurs besoins.

Comme le CBD est une molécule non polaire, il est insoluble dans l’eau, une molécule polaire. Il est donc difficile pour notre organisme de l’absorber et de le métaboliser. Après tout, nous sommes composés à plus de 70 % d’eau et l’eau est le solvant de la plupart de nos processus biologiques. Bien que peu soluble dans l’eau, le CBD se lie bien aux lipides tels que les graisses, les huiles et les huiles végétales. Lorsqu’il est lié à ces composés, le CBD est beaucoup plus facilement absorbé par l’organisme, ce qui augmente considérablement son efficacité. Cela s’applique à la fois aux produits de CBD topiques et oraux. En raison de leur composition beurrée et de leurs propriétés émollientes, ces composés sont souvent les meilleurs pour aider à procurer des sensations apaisantes et chaudes.

Les lipides ne sont pas le seul type de molécule qui peut contribuer à rendre votre dose de CBD plus biodisponible ; d’autres molécules à charge polaire relativement faible peuvent également être efficaces. Ces composés peuvent inclure des éléments tels que le gel d’aloe vera, divers types d’alcool ou de glycérol. Contrairement à la sensation lourde et huileuse des produits lipidiques, ces molécules « polaires légères » ont tendance à s’évaporer plus facilement, ce qui les rend idéales pour maintenir les effets de refroidissement, de picotement ou d’engourdissement. Si votre douleur nerveuse a tendance à ressembler à une sensation de brûlure, de picotement ou de piqûre, un produit rafraîchissant peut aider à réguler le tir des nerfs endommagés, réduisant ainsi la douleur. Nous vous recommandons d’opter, dans la mesure du possible, pour des produits à base d’aloe vera, de glycérol ou d’alcool cétylique. En effet, d’autres alcools comme l’isopropyle, le stéaryle ou l’éthyle peuvent endommager les liens entre les cellules de la peau au fil du temps, ce qui augmente la sécheresse et provoque une gêne. En revanche, l’alcool cétylique est un alcool gras dérivé de la noix de coco, qui peut être moins nocif (mais les personnes allergiques à la noix de coco doivent l’éviter).

Si vous souhaitez un produit aux propriétés plus réchauffantes et relaxantes pour aider à soulager les crampes, nous vous recommandons de choisir des produits formulés à base d’huiles, de bougies ou d’huile végétale. Les huiles dérivées de plantes telles que l’olive, l’avocat, le carthame, l’argan, le jojoba, le pépin de raisin, l’amande et la noix de coco peuvent être utilisées en combinaison avec des huiles végétales telles que le karité, le cacao et la mangue pour des formules crémeuses, tandis que la cire de carnauba ou d’abeille peut donner une consistance plus ferme, semblable à celle d’une pommade. Nous avons constaté que les formules plus émollientes permettent aux ingrédients réchauffants comme le gingembre, la cannelle et la capsaïcine de rester actifs plus longtemps et de prolonger le soulagement des symptômes.

Si vous préférez éviter d’utiliser des produits qui manipulent vos émotions et vos perceptions, ce n’est pas grave ! Il existe de nombreux produits topiques de CBD bénéfiques qui ne provoquent aucune sensation de chaleur. Nous vous recommandons de choisir un support en fonction de votre type de peau et d’éviter les ingrédients qui ont tendance à provoquer des modifications du sens du toucher. Ce sont généralement des choses comme le menthol, la capsaïcine, la cannelle et le gingembre, mais ils peuvent parfois aussi contenir des extraits plus doux comme la lavande ou l’arnica, alors écoutez votre corps à cet égard.

Si vous voulez essayer le CBD topique pour les douleurs nerveuses, mais que vous avez une peau très sensible qui va à l’encontre de la plupart des ingrédients grand public, ne perdez pas encore espoir. Au lieu d’opter pour une formule topique contenant une longue liste d’ingrédients, essayez d’utiliser une teinture de CBD non aromatisée composée uniquement de CBD et d’une huile de support appropriée. Vous pouvez l’appliquer en toute sécurité sur votre peau sans vous soucier d’allergies cachées tout en bénéficiant des propriétés antidouleur, anti-inflammatoires et antispasmodiques du CBD topique. Si vous décidez d’essayer une formule topique, nous vous recommandons un baume ou une pommade qui contient généralement moins d’allergènes courants que les crèmes, les lotions ou les formules à bille.

Les douleurs neuropathiques sont assez difficiles à traiter, mais le CBD peut apporter un soulagement là où les autres traitements ont échoué. L’application topique de CBD peut être particulièrement utile en cas de neuropathie périphérique, en apaisant les engourdissements, les brûlures et les douleurs lancinantes souvent associés aux lésions nerveuses. Bien que le CBD ait un fort potentiel thérapeutique pour les douleurs neuropathiques, les bons ingrédients peuvent faire une différence significative dans votre expérience de santé. Nous vous recommandons de prêter attention à ce que dit l’étiquette de vos produits topiques au CBD. En cas de doute, contactez le fabricant pour toute question ou préoccupation.

Ingrédients de soutien au CBD topique pour la douleur nerveuse

  • Capsaicine La capsaïcine, le produit chimique qui donne aux piments leur amertume caractéristique (et aux piments leur brûlure infâme), a certainement un potentiel inflammatoire. Cependant, à petites doses, ce composé ardent peut en fait agir comme un anti-inflammatoire, en stimulant la circulation et en réduisant la douleur et les gonflements. Il crée également une sensation de réchauffement lorsqu’il est appliqué sur la peau (là encore, bien dilué), ce qui peut être utile pour soulager certains types de douleurs nerveuses. Les chercheurs pensent que cet effet analgésique peut être en partie dû au fait que cette sensation contribue à désensibiliser la peau et donc la sensation de douleur. La capsaïcine est utilisée à très petites doses dans les produits topiques antidouleur CBD et est généralement bien tolérée. Cependant, les personnes allergiques aux piments doivent veiller à l’éviter.
  • Girofle – Bien qu’elle ne soit pas aussi efficace pour la neuropathie profonde dans les fascias, l’huile de girofle fonctionne très bien pour apaiser la sensation de douleur neuropathique dans la peau et les tissus superficiels. Le clou de girofle est une épice petite mais puissante, aux propriétés analgésiques étonnamment fortes. L’huile de clou de girofle s’est avérée aussi efficace que la benzocaïne pour soulager la douleur en application locale. Il existe également des preuves que le clou de girofle peut avoir un effet régulateur positif sur les nerfs, aidant à réguler leur fonction et réduisant potentiellement l’intensité et la sensation de la douleur. Le clou de girofle a un arôme automnal et épicé et est généralement bien toléré, mais doit être évité par les personnes allergiques au clou de girofle.
  • Eucalyptus – L’eucalyptus est largement utilisé pour ses propriétés analgésiques et anti-inflammatoires (et sa capacité à dégager un nez bouché). L’extrait d’eucalyptus, un arbre aromatique originaire d’Australie, pourrait jouer un rôle dans le soulagement des douleurs neuropathiques. Bien que le mécanisme n’ait pas encore été entièrement élucidé, deux facteurs semblent être à l’œuvre. L’eucalyptus présente des propriétés antidouleur en application locale et peut contribuer à réduire la sensibilité des nerfs endommagés en régulant leur fonctionnement. Deuxièmement, l’arôme de l’eucalyptus peut réduire la perception de la douleur en influençant le traitement des signaux de douleur par le système nerveux central. Les personnes asthmatiques doivent être averties que l’eucalyptus peut déclencher des crises chez certaines personnes (mais peut être bénéfique pour d’autres).
  • La grande camomille – Le nom de cette herbe vient de son utilisation traditionnelle dans le traitement de la douleur et de l’inflammation. Les feuilles et les fleurs de la grande camomille, également connue sous le nom de macis de célibataire, produisent des composés qui réduisent les spasmes musculaires et la sensation de brûlure, de picotement et d’aiguille associée à la douleur neuropathique. Il a été démontré qu’elle possède des propriétés analgésiques et antispasmodiques lorsqu’elle est appliquée sur la peau, mais la manière dont ces effets se produisent n’est pas entièrement comprise. De nouvelles recherches suggèrent que cela pourrait être dû aux terpènes, flavonoïdes et autres composés bioactifs contenus dans l’extrait de peuplier. Si tel est le cas, ces terpènes et autres composés phytochimiques peuvent contribuer à soutenir la dose de CBD dans un analgésique topique.
  • Gingembre – Un mets salé favori dans la cuisine, l’utilisation du gingembre comme anti-inflammatoire, analgésique et antiémétique est bien documentée dans l’histoire. L’extrait de racine de la plante peut contribuer à soulager les douleurs neuropathiques et à apaiser les nerfs enflammés en application locale. Il peut également provoquer un léger réchauffement et des picotements de la peau, ce qui contribue à engourdir les douleurs neuropathiques tout en désensibilisant les nerfs endommagés et en régulant leur fonctionnement. Ces avantages sont également évidents lorsque le gingembre est consommé (bien qu’il faille utiliser un complément séparé), ce qui indique qu’il peut également être bénéfique dans le régime alimentaire des personnes luttant contre la neuropathie. Les personnes allergiques au gingembre ou présentant certains problèmes d’intégration sensorielle doivent faire preuve de prudence avant d’utiliser des produits de CBD topiques à base de gingembre.
  • La lavande – Un éternel favori en aromathérapie et dans les parfums d’intérieur, la lavande a depuis longtemps des propriétés anxiolytiques, anti-inflammatoires, analgésiques et hypnotiques. Appliqué sur la peau, il peut constituer une bonne option pour [le rétablissement post-blessure] grâce à ses propriétés antifongiques et antibactériennes ainsi qu’à ses propriétés antidouleur. Des études ont montré que la lavande peut contribuer à réduire les douleurs de la migraine et à soulager la gravité et l’intensité des douleurs neuropathiques. L’effet calmant de l’aromathérapie à la lavande peut également contribuer à réduire la perception de la douleur dans le système nerveux central. Les personnes allergiques à la lavande doivent être prudentes car il s’agit d’un ingrédient populaire dans de nombreux produits topiques à base de CBD destinés à soulager la douleur.
  • Perperita – La menthe poivrée (et d’autres membres du genre menthe, comme la menthe verte) contient du menthol, un ingrédient populaire dans les produits topiques contre la douleur en raison de la sensation de refroidissement qu’il produit lorsqu’il est appliqué sur la peau. Certaines personnes peuvent se rendre compte que c’est le menthol qui les aide à gérer leur douleur neuropathique. Cela peut être dû à l’effet du menthol sur les récepteurs de la peau, qui les sensibilise à la sensation de froid et peut donc potentiellement soulager les douleurs de brûlure ou de piqûre. Les deux autres principaux composants de l’extrait de menthe poivrée, le limonène et le carvacrol, se sont également avérés contribuer à soulager la douleur et l’inflammation en usage externe. Pour bénéficier de tous les avantages thérapeutiques, recherchez des produits qui contiennent de l’extrait de menthe poivrée, et pas seulement du menthol, et tenez à l’écart des muqueuses toute substance contenant de la menthe poivrée ou du menthol. Soyez prudent avec la menthe poivrée (et d’autres types de menthe) si vous êtes allergique ou si vous avez une peau particulièrement sensible.
  • Romarin – Un favori culinaire populaire dans les traditions culinaires du monde entier, le romarin est une herbe arbustive riche en terpènes, flavonoïdes et autres phytochimiques qui peuvent être efficaces contre la neuropathie. La plante a été utilisée dans le passé contre la douleur, la fièvre et les crises, et les recherches actuelles suggèrent qu’elle pourrait avoir des propriétés antispasmodiques. Une étude suggère que le romarin est efficace pour détendre les muscles lisses (muscles sur lesquels vous n’avez aucun contrôle conscient ; ils se contractent involontairement et peuvent provoquer des douleurs débilitantes en raison de leur proximité avec les organes et les os). Cette propriété peut faire du romarin un additif antispasmodique apaisant dans les produits à base de CBD topique pour les douleurs neuropathiques.
  • Le curcuma – Le curcuma, une racine de couleur vive populaire dans la cuisine du sud-est asiatique, est extrêmement riche en un composé appelé curcumine. La curcumine est utilisée pour combattre la douleur, la fièvre et l’inflammation, et les recherches suggèrent qu’elle pourrait également être utile contre les douleurs neuropathiques. Bien que des études supplémentaires soient nécessaires, la curcumine soulage la douleur en agissant sur des récepteurs qui peuvent contribuer à bloquer les signaux de douleur neuropathique. En application locale, la curcumine peut réduire la fréquence et l’intensité des douleurs neuropathiques en régulant l’activité des neurones endommagés. Il est généralement bien toléré, mais doit être évité par les personnes allergiques au curcuma.

CBD et fibromyalgie

La fibromyalgie est une affection potentiellement débilitante qui provoque une sensibilité musculaire, des douleurs et une fatigue généralisées. Associée à l’arthrite, la fibromyalgie peut rendre les activités les plus simples difficiles, voire impossibles. En tant que maladie chronique, la fibromyalgie peut être traitée mais pas guérie. Comme de nombreuses autres maladies chroniques, les douleurs liées à la fibromyalgie sont souvent difficiles à traiter et peuvent impliquer une médication lourde.

Comment le CBD peut aider la fibromyalgie

Le cannabidiol ou CBD est un composé naturel présent dans la plante de cannabis qui n’a aucun effet psychoactif. De nombreux États qui interdisent encore le cannabis médical font des exceptions pour le CBD en raison de ses nombreuses propriétés médicinales et du fait que l’utilisateur ne peut pas « planer » comme le fait le composé THC. L’une des affections pour lesquelles le CBD est couramment utilisé est la fibromyalgie.

La fibromyalgie est une affection qui présente un certain nombre de symptômes gérables mais chroniques, notamment la douleur, la fatigue, les sautes d’humeur et les pertes de mémoire. On pense que cette maladie modifie la façon dont le cerveau traite les signaux de douleur, intensifiant ainsi toutes les douleurs corporelles. La fibromyalgie touche davantage les femmes que les hommes et est plus fréquente chez les adultes âgés de 40 à 75 ans.

Bien que les chercheurs ne soient pas entièrement sûrs des causes de la fibromyalgie, certaines études suggèrent que la génétique pourrait être impliquée. On pense que la sensibilité accrue à la douleur associée à la fibromyalgie est causée par une baisse des niveaux de certains neurotransmetteurs cérébraux, notamment la sérotonine et la norépinéphrine.

Les traitements actuels de la fibromyalgie comprennent les produits pharmaceutiques et l’auto-assistance, par exemple en prenant des mesures pour améliorer la santé globale. Les traitements varient en fonction des symptômes, mais vont des analgésiques aux antidépresseurs (pour aider à traiter la douleur et la fatigue) en passant par les anticonvulsivants (qui peuvent être utiles pour réduire certaines douleurs et d’autres symptômes de la fibromyalgie).

La science du CBD pour la fibromyalgie

Le corps humain est entièrement équipé d’un système endocannabinoïde composé de divers récepteurs qui aident le cerveau à communiquer avec le reste du corps. Une étude publiée en 2016 dans la revue Cannabis and Cannabinoid Research présente des recherches soutenant la théorie selon laquelle une carence en endocannabinoïdes, des neurotransmetteurs qui se lient aux récepteurs endocannabinoïdes et facilitent la communication cellulaire, pourrait être à l’origine de syndromes de douleur chronique résistants aux traitements. Il s’agit notamment de la migraine, du syndrome du côlon irritable et de la fibromyalgie. Le CBD pour la fibromyalgie peut aider à traiter cette carence et ainsi provoquer une réduction de l’intensité des symptômes.

Le système endocannabinoïde envoie des signaux de douleur entre le cerveau et le corps. Il a été constaté que le CBD modifie ces voies nerveuses et donc la douleur ressentie dans le corps. Ceci, ainsi que les recherches montrant les effets anti-inflammatoires du CBD, peut expliquer pourquoi le CBD est un traitement efficace pour de nombreuses personnes souffrant de fibromyalgie.

Il faut noter que le CBD ne réduit les symptômes de la fibromyalgie que chez certains patients. Comme tous les médicaments, le CBD n’est pas une panacée et peut être inefficace pour certaines personnes. Avant que le CBD puisse être officiellement établi comme traitement de la fibromyalgie, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre les avancées de la science du CBD pour la fibromyalgie, ainsi que les raisons pour lesquelles il fonctionne pour certains et pas pour d’autres. Cependant, certaines recherches existantes espèrent éclairer la voie vers la découverte du plein potentiel thérapeutique de la CBD pour la fibromyalgie.

Recherche actuelle : Résultats de l’étude

Une étude de 2008 a passé en revue la littérature scientifique à travers la base de données de la National Library of Medicine et d’autres sources afin d’examiner comment une déficience endocannabinoïde clinique pourrait expliquer pourquoi la migraine, la fibromyalgie et le syndrome du côlon irritable sont soulagés par le cannabis. « Les cannabinoïdes ont pareillement démontré leur capacité à bloquer les mécanismes spinaux, périphériques et gastro-intestinaux qui favorisent la douleur dans les maux de tête, la fibromyalgie, le SCI et les troubles connexes. »

Retrouver plus

Une étude menée en 2019 a examiné les effets du cannabis pharmaceutique inhalé dans le cadre d’un essai randomisé contrôlé par placebo. Quatre variétés de cannabis contenant différents niveaux de CBD et de THC ont été testées sur 20 patients souffrant de douleurs chroniques et de fibromyalgie. « [P]lus de sujets prenant du Bediol [13,4 mg THC, 17,8 mg CBD] ont montré une réduction de 30% des scores de douleur par rapport au placebo (90% contre 55% des patients). »

En savoir plus

Régime de CBD recommandé pour la fibromyalgie

La fibromyalgie peut provoquer une douleur constante qui rend difficile les activités les plus agréables. Comme de nombreuses maladies chroniques, la douleur liée à la fibromyalgie peut être difficile à gérer. Le CBD peut-il aider à lutter contre la fibromyalgie et si oui, comment ? Nous allons examiner ici les preuves scientifiques du rôle du CBD dans la fibromyalgie. Nous examinerons les causes et les symptômes de la fibromyalgie et des douleurs associées avant d’aborder la manière dont le CBD peut aider à soulager ces symptômes. Nous fournirons également quelques directives de dosage pour vous aider à intégrer le CBD dans votre routine de guérison de la fibro.

La fibromyalgie est une maladie chronique qui nécessite un traitement quotidien. Lorsque vous envisagez le CBD comme méthode de traitement, gardez à l’esprit que les avantages du CBD pour la fibromyalgie n’ont pas encore été prouvés. Cependant, de nombreuses personnes trouvent que l’application régulière de CBD par voie systémique ou topique contribue à améliorer leur malaise.

Pour les douleurs corporelles, nous recommandons un produit topique tel que la lotion au CBD qui peut être appliquée directement sur la zone affectée. Vous obtiendrez ainsi un soulagement localisé et durable, au moment et à l’endroit où vous en avez besoin. Appliquez généreusement et veillez à faire pénétrer le produit dans la peau.

Pour une relaxation quotidienne et une stabilisation générale de l’humeur, nous recommandons également de prendre une teinture de CBD tous les matins. Commencez par une faible dose (une goutte entière) et augmentez-la si nécessaire. Si vous êtes novice en matière de teintures, essayez une variété aromatisée et mélangez-la à votre café ou votre thé.

Bien que le CBD pour la fibromyalgie puisse être efficace pour de nombreuses personnes, il est important de se rappeler qu’il ne s’agit pas d’une panacée. De nombreuses personnes signalent que le CBD pour la fibromyalgie a tendance à être plus efficace lorsqu’il est accompagné de médicaments pharmaceutiques traditionnels et de changements de mode de vie. Le traitement sera différent pour chaque patient, mais des études ont montré que le CBD peut offrir une solution à de nombreux maux associés à cette affection. La meilleure première étape consiste peut-être à parler du CBD à votre médecin.

Il convient également de noter que si la Food and Drug Administration (FDA) reconnaît la valeur potentielle du CBD, elle ne l’a pas encore approuvé à ce jour comme option thérapeutique réglementée. Si la loi sur l’amélioration de l’agriculture (également connue sous le nom de Farm Bill) de 2018 réglemente le chanvre industriel, elle ne change pas le statut juridique du CBD. Dans l’ensemble, des recherches et des études cliniques supplémentaires seront nécessaires pour comprendre pleinement comment cette substance naturelle peut aider à traiter cette maladie chronique.

Résultats d’études sur le CBD et le traitement de la douleur

Les recherches spécifiques sur l’utilisation et la pharmacocinétique des cannabinoïdes pour le traitement de la douleur remontent à plus d’une décennie. À ce jour, de nombreuses recherches ont été menées pour expliquer comment le cannabidiol peut contribuer à soulager la douleur. Ce large éventail de recherches a permis d’étudier l’utilisation du CBD contre la douleur de diverses manières, seul, en combinaison avec le THC et sous la forme de produits pharmaceutiques à base de cannabinoïdes.

Dans l’ensemble, les recherches suggèrent que le cannabidiol peut être utile pour gérer la douleur de diverses affections, y compris la douleur neuropathique, comme la douleur associée à la sclérose en plaques. Des études ont également montré que le CBD peut être une option de traitement appropriée pour la douleur causée par une inflammation, comme la douleur due à l’arthrite ou à une blessure musculaire. Des recherches ont même suggéré que les thérapies à base de cannabinoïdes pourraient convenir pour traiter les douleurs rebelles associées au cancer.

La recherche sur l’utilisation du CBD contre la douleur n’en est qu’à ses débuts, mais les chercheurs montrent un intérêt évident pour les propriétés anti-inflammatoires et neuroprotectrices du CBD, ainsi que pour son utilisation pour traiter la douleur associée à diverses conditions neurologiques et physiques. Ces études suggèrent que diverses méthodes de dosage, allant des doses orales à l’administration transdermique, peuvent convenir pour gérer la douleur associée à une ou plusieurs de ces conditions.

1. Cannabinoïdes pour la gestion de la douleur

Un article de 2008 a passé en revue plusieurs études sur l’analgésie cannabinoïde et la fonction du système endocannabinoïde en relation avec les mécanismes de la douleur, ainsi que de nombreux essais cliniques sur l’utilisation des cannabinoïdes pour la gestion de la douleur. L’article conclut :  » Les analgésiques cannabinoïdes sont généralement bien tolérés dans les essais cliniques avec un profil d’effets indésirables acceptable. Leur ajout à l’arsenal pharmacologique pour le traitement de la douleur est prometteur.  »

Pour plus d’informations : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2503660/

2. Pour plus d’informations : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2503660/

Une méta-analyse sur la douleur associée à la sclérose en plaques

Une étude de 2007 a examiné l’effet des cannabinoïdes sur le traitement de la douleur débilitante ressentie par 50 à 70% des patients atteints de sclérose en plaques (SEP). L’étude en double aveugle contrôlée par placebo a conclu que « Les cannabinoïdes, notamment le cannabidiol (CBD)/THC en spray buccal, sont efficaces dans le traitement des douleurs neuropathiques de la SEP. »

Pour plus d’informations : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17257464

3. Essai de deux ans sur la douleur neuropathique

Une autre étude menée en 2007 a évalué la tolérance et les effets à long terme du médicament THC/CBD connu sous le nom de Sativex. L’étude a conclu que « le THC/CBD était efficace sans preuve de tolérabilité chez certains patients atteints de CNP et de SEP qui ont suivi environ 2 ans de traitement ».

Pour plus d’informations : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18035205

4. Cannabinoïdes pour la douleur neuropathique

Dans une étude de 2014 « Le système endocannabinoïde a été élucidé au cours des dernières années et a montré une interaction significative avec l’homéostasie de la douleur. Les cannabinoïdes exogènes (d’origine végétale) se sont révélés efficaces dans un certain nombre de modèles expérimentaux de douleur neuropathique et il existe de plus en plus de preuves de leur utilisation thérapeutique dans les états de douleur neuropathique chez l’homme. »

Pour plus d’informations : « L’analgésie est l’une des principales cibles thérapeutiques du système cannabinoïde, et plusieurs études ont démontré l’efficacité des composés cannabinoïdes dans le traitement des douleurs neuropathiques. »

Pour plus d’informations : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25150831

6. Cannabidiol sur l’efficacité de la chimiothérapie du système nerveux

Une étude de 2014 a examiné le potentiel thérapeutique du CBD dans le traitement de la douleur neuropathique induite par la chimiothérapie (CIPN). Les chercheurs ont conclu que « le traitement supplémentaire de CBD pendant la chimiothérapie avec PAC peut être sûr et efficace pour prévenir ou soulager la douleur neuropathique induite par la chimiothérapie ».

Pour plus d’informations : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24117398

7. Effets antihyperalgésiques du cannabis chez le rat

Une étude de 2008 a révélé qu' »un extrait de cannabis contrôlé contenant de multiples cannabinoïdes et d’autres fractions non cannabinoïdes (terpènes et flavonoïdes) dans un rapport défini a fourni une activité antinociceptive supérieure à celle d’un seul cannabinoïde administré seul ». » L’utilisation d’une huile de CBD à spectre complet est donc plus efficace pour traiter la douleur que la prise d’isolat de CBD seul – vous voulez obtenir les terpènes et les flavonoïdes bénéfiques présents dans la plante.

Pour plus d’informations : Des cannabinoïdes non psychoactifs qui modulent l’antinociception

Une étude de 2011 a évalué les effets de deux cannabinoïdes non psychoactifs – cannabidiol (CBD) et cannabichromène (CBC) – sur la gestion de la douleur. L’étude a conclu que : « Le CBD et le CBC stimulent les voies d’antinociception en aval et induisent une analgésie en interagissant avec diverses protéines cibles impliquées dans le contrôle de la nociception. Ces composés peuvent représenter des agents thérapeutiques utiles avec des mécanismes d’action multiples. »

Pour en voir plus : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20942863

9. Les cannabinoïdes suppriment l’inflammation via les récepteurs α3 de la glycine

Une étude de 2012 a rapporté que  » l’administration systémique et intrathécale de cannabidiol (CBD), un important composant non psychoactif de la marijuana, et de ses dérivés modifiés, a supprimé de manière significative la douleur inflammatoire et neuropathique chronique sans induire de tolérance analgésique manifeste « .. ces cannabinoïdes pourraient représenter une nouvelle classe d’agents thérapeutiques pour le traitement de la douleur chronique et d’autres maladies… »

Pour en savoir plus : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22585736

10. Efficacité de l’extrait de THC:CBD dans les douleurs liées au cancer

Une étude de 2010 a examiné l’efficacité, la sécurité et la tolérabilité de l’extrait de THC:CBD chez des patients souffrant de douleurs persistantes liées au cancer.  » Cette étude montre que l’extrait de THC:CBD est efficace pour soulager la douleur chez les patients souffrant de douleurs cancéreuses avancées qui ne sont pas entièrement soulagées par les opioïdes forts . »

Pour plus d’informations : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19896326

<2

Risques du CBD pour les patients souffrant de douleurs chroniques

Bien que le CBD ait été déclaré généralement sûr par de nombreuses études et même par l’Organisation mondiale de la santé, il est important de noter que le CBD peut interagir avec certains médicaments. Tout comme le pamplemousse interagit avec certains médicaments, le CBD peut affecter l’absorption des médicaments qui sont métabolisés par le groupe d’enzymes du cytochrome P450. En effet, le CBD repose également sur ce groupe d’enzymes hépatiques pour l’absorption, il existe donc un potentiel important d’interaction lorsque des médicaments et du CBD sont pris en même temps.

L’interaction peut inclure la plupart des médicaments sur ordonnance pris pour la douleur, tels que les opioïdes, qui utilisent souvent les voies du cytochrome P450 pour l’absorption. Ces interactions ne sont pas nécessairement dangereuses, mais peuvent conduire à un affaiblissement de l’effet du médicament, ce qui peut être dangereux si le médicament est destiné à traiter des symptômes graves ou une maladie chronique.

L’effet du CBD sur ces enzymes hépatiques est temporaire. Souvent, le fait de mettre une certaine distance entre votre dose de CBD pour la douleur et votre médicament peut résoudre ce problème, mais il est toujours préférable de parler à votre médecin du CBD avant de l’utiliser, surtout si vous prenez déjà des médicaments sur ordonnance ou si vous souffrez d’une maladie chronique.

Effets synergiques du THC et du CBD contre la douleur

Bien que le THC, l’ingrédient responsable de la sensation de « high » dans le cannabis, obtienne la plus grande partie de l’attention et de la presse (après tout, les substances psychoactives sont souvent glamourisées en tant que composés chimiques), les scientifiques et le grand public sont de plus en plus conscients d’un autre ingrédient du cannabis aux propriétés médicinales, le CBD : CBD. Le CBD a gagné en popularité ces dernières années, mais son rôle dans la consommation de cannabis n’est pas encore tout à fait clair. Les avantages thérapeutiques du CBD sont clairs, avec des applications potentielles dans tous les domaines, des troubles du sommeil aux douleurs chroniques, du stress post-traumatique aux maladies inflammatoires de l’intestin.

En plus de ses propriétés propres, certaines données suggèrent que le CBD peut agir en combinaison avec le THC et d’autres cannabinoïdes et produire des effets synergiques non produits par les composants individuels. Cette théorie est connue sous le nom d’effet d’entourage et est largement acceptée dans les cercles de consommateurs de cannabis. En particulier, il existe certaines preuves en faveur d’une relation synergique entre le THC et le CBD, ce qui signifie que les deux composés peuvent travailler ensemble pour produire des effets qui ne se trouvent pas dans la forme pure des deux composés.

Composition du cannabis

Le cannabis est une plante complexe composée de plus de 400 composants chimiques. Parmi eux, plus de 113 sont classés comme cannabinoïdes, ce qui signifie qu’ils se lient aux récepteurs cannabinoïdes de l’organisme. Vous produisez aussi naturellement des cannabinoïdes (ceux-ci sont appelés endocannabinoïdes et contribuent à la sensation de calme et de bien-être souvent ressentie après un effort physique, notamment après des activités d’endurance), c’est pourquoi vous avez des récepteurs pour ceux-ci dans votre système nerveux central. Les cannabinoïdes produits par le cannabis, connus sous le nom de phytocannabinoïdes, agissent de manière similaire, produisant des sentiments similaires de relaxation, d’euphorie et de soulagement de la douleur.

Mais tous les cannabinoïdes ne sont pas identiques, et chaque composé cannabinoïde agit différemment pour produire des effets différents. Le THC est le plus connu des cannabinoïdes pour ses effets psychoactifs et euphorisants, ainsi que pour son potentiel à provoquer des effets secondaires désagréables tels que l’anxiété et la paranoïa, surtout à fortes doses. Il a des effets médicinaux, notamment en ce qui concerne le soulagement de la douleur et l’inflammation, mais de nombreuses personnes ne peuvent pas ou ne veulent pas le prendre à fortes doses parce qu’elles ne veulent pas être lésées par ses effets psychoactifs.

Le CBD est également un cannabinoïde, mais il n’a pas les effets psychoactifs du THC, ce qui signifie qu’aucune quantité de CBD ne vous fera planer. Cependant, comme le THC, il offre également des avantages médicaux tels que le soulagement des douleurs chroniques, de l’anxiété et des nausées, ainsi que des avantages potentiels pour des affections allant des maladies cardiovasculaires aux accidents vasculaires cérébraux et au diabète. Le CBD, en particulier, semble être un traitement prometteur pour l’épilepsie résistante aux médicaments. Bien que de nombreuses autres recherches soient nécessaires, les résultats préliminaires sont positifs et, comme il ne comporte aucun risque d’abus, le CBD peut être commandé en ligne et expédié dans les 50 États américains.

En plus du THC et du CBD, une troisième catégorie de produits chimiques appelés terpénoïdes peut contribuer à renforcer les effets des autres cannabinoïdes. Les terpénoïdes sont présents à l’état naturel dans de nombreux aliments et plantes aromatiques (vous connaissez le mythe selon lequel la mangue vous aide à planer ? Les terpénoïdes sont les substances chimiques responsables à la fois de la saveur riche de la mangue, y compris du cannabis, et de sa capacité à augmenter votre niveau d’intoxication). Les terpénoïdes apportent au cannabis plus que sa saveur, ils peuvent également contribuer à  » amorcer  » les récepteurs cannabinoïdes, les rendant plus facilement réactifs aux cannabinoïdes.

Nous savons que le CBD et le THC peuvent être utilisés seuls (sous forme de concentrés isolés) pour obtenir différents effets, mais qu’en est-il de leur utilisation conjointe comme nous le faisons lorsque nous consommons des fleurs entières et des concentrés de plantes entières ? Si vous êtes un utilisateur médical, il y a des avantages à consommer du THC et du CBD ensemble, et il existe des preuves suggérant une relation synergique entre les effets du THC et du CBD dans le traitement de diverses conditions.

Synergie entre le THC et le CBD

Certaines études ont montré une relation synergique entre le THC et le CBD, en particulier dans les applications médicales. Selon une étude réalisée en 2008, il existe des preuves à l’appui d’une relation synergique entre les cannabinoïdes et les terpènes, notamment dans le traitement des affections suivantes : inflammation chronique, douleur, anxiété et dépression ; épilepsie ; cancer ; infections fongiques et bactériennes ; et dépendance. Le mécanisme exact de cette synergie n’est pas encore connu. Les terpènes peuvent avoir contribué à combiner les effets du THC et du CBD, le CBD et le THC peuvent avoir renforcé leurs effets respectifs, ou il peut s’agir d’une combinaison des deux (et peut-être d’autres explications qui n’ont pas encore été découvertes).

Une autre étude de 2010 a donné des résultats légèrement plus convaincants. L’étude a comparé les protocoles de traitement de la douleur persistante chez les patients atteints de cancer. Les patients ont été traités avec du concentré de THC pur, du concentré de CBD pur, une combinaison des deux ou un placebo. L’étude a révélé que le CBD soulageait efficacement la douleur des patients, tandis que le concentré de THC ne produisait pas les mêmes résultats. Ce résultat indique la capacité du CBD à augmenter les effets curatifs du THC.

Dans la même étude, la combinaison du THC et du CBD s’est avérée être un substitut approprié aux analgésiques opioïdes, ce qui signifie que l’utilisation des isolats de THC et de CBD seuls est suffisante pour remplacer les opioïdes dans les soins et les régimes de traitement des patients. Cette étude apporte la preuve d’une relation synergique directe entre le THC et le CBD lorsqu’il s’agit de traiter la douleur chronique.

Utilisation du THC et du CBD : En fait, la plupart d’entre nous consomment déjà du THC et du CBD de manière synergique en consommant des fleurs entières ou des concentrés de fleurs entières. Cependant, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour commencer à utiliser cette relation à votre avantage afin de tirer le meilleur parti de votre expérience du cannabis tout en minimisant les effets secondaires désagréables.

Tout d’abord, faites attention au rapport entre le THC et le CBD dans la ou les souches que vous avez choisies. À moins que vous ne recherchiez un high stratosphérique, vous n’avez probablement pas besoin de l’une des souches du dispensaire à la teneur en THC super élevée. Non seulement ces souches sont plus susceptibles de vous mettre mal à l’aise, mais elles sont également plus susceptibles d’entraîner des effets secondaires tels que la paranoïa et l’anxiété. Si vous êtes une personne qui ressent déjà des sensations fortes en consommant du cannabis, évitez ces variétés plus lourdes en faveur d’une plante plus équilibrée. Si votre seule option est une souche à forte teneur en THC, envisagez de chercher un produit à base de CBD à combiner avec la plante.

Des preuves soutiennent l’idée que le CBD peut servir à atténuer certains des effets secondaires négatifs du THC ressentis par certains utilisateurs, notamment l’anxiété. Il peut également contribuer à renforcer ses effets les plus désirables, tels que le soulagement de la douleur et la réduction de l’inflammation chronique. En outre, les terpènes présents dans le chanvre modulent les effets du THC et du CBD, rendant les deux composés plus efficaces.

La conclusion générale est la suivante : La plante de cannabis doit être consommée entière, sans la décomposer en ses différents composants . Les produits de cannabis les plus efficaces sur le plan médical sont ceux qui contiennent tous les cannabinoïdes et terpènes qui bénéficient de l’effet Entourage.

4 conseils pour la douleur chronique

Il existe de nombreuses alternatives naturelles pour faire face à la douleur chronique, de l’exercice régulier à un régime alimentaire approprié et même l’ajout de cannabis à votre routine quotidienne. Nous jetons un coup d’œil à cinq conseils naturels pour vous aider à faire face à la douleur chronique.

Kinésithérapie régulière

Il existe de nombreuses façons de gérer et de traiter la douleur chronique et l’une d’entre elles consiste à suivre des séances de kinésithérapie régulières. Tout d’abord, vous devez trouver le meilleur physiothérapeute qui comprend correctement les différentes techniques nécessaires. Il doit avoir une connaissance approfondie de la manière d’adapter la thérapie pour qu’elle convienne à votre état.

A travers la thérapie, vous devriez être en mesure de découvrir les limites de votre tolérance à la douleur. Le thérapeute devrait être en mesure d’utiliser ces connaissances pour recommander des exercices d’étirement ainsi que des exercices de flexibilité adaptés à vos besoins. Certaines incluent même des exercices d’aérobic ainsi que des thérapies qui aident à renforcer le centre. Une thérapie physique régulière vous aidera non seulement à réduire vos douleurs chroniques, mais vous trouverez également un état de relaxation plus profond.

Créer un régime quotidien avec le CBD

Le chanvre a été prouvé au fil des ans comme étant l’une des meilleures plantes naturelles pour aider aux capacités de guérison. En plus d’aider à soulager les symptômes de l’arthrite, des inflammations cutanées et du diabète, le cannabis peut minimiser ou traiter les douleurs chroniques.

L’utilisation du cannabidiol est très répandue et, comme de nombreux remèdes à base de plantes, ne présente pas d’effets secondaires significatifs. Le cannabis agit également sur le système endocannabinoïde pour assurer un sommeil suffisant, ce qui permet à l’ensemble du corps de se détendre.

Les produits à base de cannabis peuvent aider à traiter les douleurs chroniques associées à diverses pathologies, notamment l’arthrite et la sclérose en plaques, entre autres. Certaines personnes veulent même remplacer leurs médicaments par du CBD !

Il existe de nombreuses possibilités d’intégrer le chanvre dans votre vie. Certaines personnes préfèrent fumer la plante au moyen de vaporisateurs, tandis que d’autres préfèrent les pilules ou les teintures. Pour plus d’informations, lisez « Comment choisir le meilleur produit CBD pour vous »

Ajustez votre régime alimentaire

Changer votre régime alimentaire fait partie des nombreuses astuces naturelles de traitement de la douleur chronique que vous devriez toujours envisager. Les bons aliments et les bonnes boissons peuvent améliorer votre humeur et votre digestion, et donc votre bien-être général. En matière de besoins nutritionnels, la plupart des gens ont tendance à ignorer les signes d’hypersensibilité alimentaire.

L’examen de certains types d’aliments qui réduisent l’inflammation est un excellent point de départ pour réduire la douleur chronique. Une alimentation équilibrée à base de produits entiers, naturels et biologiques, tels que les légumes et les fruits, est un bon début. Les aliments qu’il faut limiter sont la viande rouge, les aliments transformés et les céréales. Vous devez également éviter les aliments qui contiennent trop de fructose. Travailler avec votre praticien peut vous aider à trouver un régime qui vous convient !

Méditation quotidienne

Envisagez d’ajouter une pratique de méditation quotidienne. C’est l’un des meilleurs moyens de se vider l’esprit et de soulager les douleurs chroniques, et cela ne coûte presque rien. Il débloque l’énergie stagnante, assurant un apport constant d’oxygène frais à toutes les parties du corps. Lorsque le corps et l’esprit sont détendus, votre esprit commence à se concentrer sur la douleur chronique qui se trouve au fond de vous.

Il peut être utile de trouver un enseignant spirituel qui peut vous aider à atteindre facilement divers états méditatifs. Nous vous recommandons également d’envisager d’ajouter le cannabis à votre pratique de la méditation.

Si ces cinq astuces naturelles ne guériront pas vos douleurs chroniques, elles peuvent certainement contribuer à les atténuer. Chacune de ces astuces naturelles peut être ajoutée à votre routine quotidienne. Nous vous recommandons de commencer par de petites étapes, de faire un pas après l’autre et de demander des conseils supplémentaires à du personnel qualifié. Ces cinq conseils naturels vous aideront à soulager les douleurs chroniques et à retrouver le chemin de la liberté.

YouTube video: Les meilleurs analgésiques au CBD de 2023


Rate article
Revue des produits CBD, des nouvelles et des guides de l'Encyclopédie CBD | TopCBDhempOilTrust