La cuisine au cbd : 7 avantages étonnants

Apprendre

Le CBD est partout de nos jours et pas seulement dans les teintures. Vous pouvez le vaporiser, le fumer et même fabriquer votre propre mousse. Mais depuis peu, la tendance à la consommation de CBD prend vraiment le dessus. Vous pouvez acheter des gummies comestibles au CBD, des muffins, des biscuits, des barres granola, de la poudre de protéines et même trouver des cafés et des boulangeries locales avec des produits infusés au CBD.

Pour ceux qui sont extrêmement frugaux (et extrêmement pointilleux), cela pose une question importante : Peut-on cuisiner à la maison avec du CBD ? Et si oui, que pouvez-vous cuisiner ? »

La réponse : absolument ! Et les possibilités sont presque illimitées – d’ailleurs, il n’est pas nécessaire d’être un chef professionnel pour le faire ! »

Cela ne signifie pas que certaines compétences ne sont pas nécessaires pour cuisiner avec du CBD. Vous devez prendre le temps de planifier soigneusement votre recette et accorder une attention particulière à des éléments tels que la température de cuisson (spoiler : vous ne devriez probablement pas faire de la friture avec !) et le calcul des dosages.

Ça vous semble confus ? Ne vous inquiétez pas. Nous couvrirons tout ce que vous devez savoir sur la cuisson avec différents produits CBD, le choix de combinaisons de saveurs compatibles, les températures de cuisson et bien plus encore. Mais d’abord, répondons à la question la plus importante : pourquoi voulez-vous cuisiner avec du CBD ? »

Avantages de la consommation de CBD

Manger du CBD n’est qu’une façon de profiter des bienfaits du cannabinoïde actif, mais elle devient rapidement la plus populaire. Pourquoi ? Parce que les edibles au CBD sont délicieux ! Et parce qu’ils offrent les mêmes avantages que les autres produits à base de CBD, comme les teintures ou les capsules.

Cela signifie que, que vous utilisiez le CBD pour l’anxiété, la dépression, la douleur ou une autre affection, l’utilisation du CBD dans vos recettes maison reste un excellent moyen d’obtenir ces avantages.

Les autres avantages de la cuisine au CBD sont les suivants :

  • Gagner un contrôle total sur la puissance et le dosage
  • Cacher le goût du CBD dans vos aliments préférés
  • Economiser de l’argent en achetant de l’huile de cuisson infusée au CBD ou du CBD gratuit au lieu de plats préparés
  • Créer de nouvelles recettes et changer votre routine CBD, pour ne jamais s’ennuyer
  • Etendre la portée des gommes et des bonbons à des collations et des repas copieux infusés au CBD, comme des barres de granola ou des pâtes
  • Faire des comprimés de CBD à la maison pour les partager avec les amis et la famille (avec leur consentement, bien sûr !).)

Si cela ressemble à votre tasse de thé (enrichie en CBD), jetez un œil à notre guide pas à pas pour cuisiner avec du CBD ci-dessous.

Comment cuisiner avec du CBD

Si vous vous y connaissez en cuisine, cuisiner avec du CBD peut vous venir naturellement. Cela est particulièrement vrai si vous choisissez un produit CBD conçu pour la cuisine, comme l’huile de cuisson infusée au CBD.

Cependant, tout le monde peut apprendre à cuisiner avec du CBD, même s’il n’a pas un flair culinaire naturel. Si vous êtes de ceux qui doivent sortir la boîte de macaroni au fromage de la poubelle pour vérifier une recette, n’ayez crainte ! Ce processus en cinq étapes vous permettra de préparer des friandises infusées au cannabis en un rien de temps ! Choisissez un produit

Il existe plusieurs façons différentes d’utiliser le CBD dans votre cuisine, et chacune présente des avantages et des inconvénients différents. En général, toute teinture ou poudre d’isolat de CBD peut être utilisée pour fabriquer des produits enrichis en CBD. La force et la saveur de ces produits varient grandement, vous devez donc tenir compte de chaque produit et de la façon dont il peut être utilisé. Naturellement, les huiles aromatisées offrent des options de recettes plus avancées, tandis que les huiles aromatisées peuvent aider à dissimuler la saveur du plat choisi. Nous parions qu’une simple teinture à spectre complet se mariera bien avec une sauce pour pâtes épicée, tandis qu’une teinture aromatisée aux agrumes fera d’excellents biscuits au citron.

Alors que le marché s’est orienté vers les edibles contenant du CBD, les grandes marques ont gardé une longueur d’avance en proposant des huiles et des ingrédients de cuisson infusés au CBD. Certaines marques, comme Herb & ; Olive, produisent des huiles de cuisson de qualité supérieure depuis des décennies et ont ensuite décidé d’ajouter le cannabis au mélange. Se procurer une bouteille d’huile d’olive extra vierge infusée au CBD est une excellente façon d’infuser votre cuisine au CBD.

Alternativement, vous pouvez préparer des plats infusés au CBD de la même façon que vous préparez des plats infusés au chanvre – avec de la fleur de chanvre brute. Cela demande un peu plus d’efforts et vous obtiendrez probablement un arôme de plante plus fort. Cependant, si vous voulez essayer, consultez notre guide sur la fabrication d’edibles infusés au cannabis.

Choisir un produit qui répond à vos besoins en matière de saveur et de puissance est important, mais il est encore plus important de comprendre comment choisir une marque fiable et de haute qualité. S’assurer de la qualité du produit source est crucial pour créer des produits infusés au CBD délicieux et efficaces à la maison.

Deuxième étape : Trouver une recette

Une fois que vous avez choisi un produit CBD pour cuisiner, déterminez les plats infusés au CBD que vous souhaitez réaliser et trouvez une recette. Vous pouvez utiliser presque toutes les recettes qui contiennent de l’huile ou de la graisse et qui ne nécessitent pas de températures extrêmement élevées (voir étape 3). Presque n’importe quelle recette de friture, de dîner ou de petit-déjeuner fonctionnera pour faire des aliments infusés au CBD, vous pouvez donc être très créatif ! Par exemple, un plat facile infusé au CBD peut être fait en utilisant un article (comme des macaronis au fromage) trouvé dans une boîte qui nécessite du beurre avec de l’huile de cuisson au CBD ou une dose mesurée de teinture ! Une fois que vous aurez maîtrisé la cuisine au CBD, vous pourrez toujours élargir vos horizons et explorer des plats plus complexes.

Si vous cherchez l’inspiration, vous pouvez vous procurer un livre de recettes au CBD (oui, ça existe !) sur Amazon. Nous vous recommandons le livre Le livre de cuisine du CBD pour les débutants (The CBD Cookbook for Beginners) de Mary J. Blanc ou La cuisine CBD par Leah Vanderveldt.

Troisième étape : Température (trouver une référence)

Les cannabinoïdes sont quelque peu pointilleux sur la chaleur, des considérations particulières sont donc nécessaires pour cuisiner avec du CBD. Premièrement, une température basse peut convertir le CBDa en CBD, ce qui rend l’huile plus efficace. Ce processus est appelé « décarboxylation » ou « décarburation ». De nombreux produits à base de CBD sont décarboxylés pendant la production pour augmenter la teneur en CBD du lot final.

D’autre part, les cannabinoïdes commencent à se décomposer à des températures élevées. La résistance exacte du CBD à la température varie, mais les preuves suggèrent qu’il commence à se vaporiser à des températures supérieures à 320 degrés Fahrenheit (PDF).

En d’autres termes, vous devez cuisiner avec le CBD à basse température pour éviter la dégradation de la concentration du produit CBD que vous avez choisi. Dans la plupart des cas, vous pouvez ajuster la température et le temps de cuisson de chaque recette pour répondre à ces besoins. Par exemple, des biscuits cuits à 350 degrés pendant 15 minutes peuvent être cuits à 315 degrés pendant 20 minutes.

Si vous ne savez pas comment faire ces ajustements, vous pouvez envisager de revenir à l’étape deux et de choisir une recette qui nécessite une température de cuisson plus basse. Vous voudrez certainement éviter les recettes qui nécessitent une friture ou une cuisson à la poêle avec votre huile de CBD, car de telles températures élevées entraîneront probablement une perte de puissance du CBD et des terpènes. Un chauffage excessif de l’huile de CBD peut également laisser un arrière-goût amer.

Quatrième étape : Calculez votre dosage

Une fois que vous avez choisi votre recette et votre produit, vous êtes presque prêt à commencer à cuisiner. Tout d’abord, croisez soigneusement le dosage souhaité par portion et le nombre de portions à cuisiner dans la recette. Cela vous aidera à décider de la quantité de CBD que vous devez ajouter.

Si vous faites une douzaine de muffins et que vous voulez environ 10 mg de CBD dans chacun d’eux, vous devrez ajouter 120 mg de CBD au lot. C’est là que la sélection minutieuse des produits CBD entre en jeu – si vous utilisez une huile de cuisson enrichie en CBD, vous ne devez pas ajouter plus d’huile que ce que la recette demande. Au lieu de cela, vous pouvez augmenter le dosage de CBD en ajoutant un compte-gouttes de votre teinture de CBD préférée.

Alternativement, si la recette demande une tasse d’huile mais qu’il y a plus de CBD que ce dont vous avez besoin, ajoutez la quantité désirée d’huile infusée au CBD puis terminez avec de l’huile de cuisson ordinaire.

Cinquième étape : Préparer et conserver correctement

Une fois que vous avez configuré la recette, la température et le dosage du CBD, vous êtes prêt à vous mettre au travail en cuisine. Surveillez attentivement les températures pour qu’elles ne soient pas trop élevées, sinon vous pourriez vous retrouver avec un désordre amer et inefficace.

Assurez-vous de conserver vos créations correctement – les aliments périssables doivent être conservés au réfrigérateur. D’autres produits peuvent être conservés quelques jours à température ambiante dans un récipient hermétique. Vous pouvez également congeler les portions restantes (selon la recette) pour les faire durer plus longtemps ! »

Six conseils pour cuisiner avec du CBD

En somme, cuisiner avec du CBD n’est pas très différent des plats que vous cuisinez tous les jours. N’oubliez pas qu’apprendre à cuisiner des produits contenant du CBD est un processus, donc si cela ne se passe pas comme vous le souhaitez, vous pouvez toujours réessayer.

Il y a tout de même quelques précautions que vous pouvez prendre pour aider à faire de votre expérience culinaire du CBD un succès, ou du moins minimiser les erreurs que vous pourriez faire en cours de route. Essayez d’appliquer ces conseils lorsque vous cuisinez avec du CBD :

1. Commencez petit

L’un des conseils les plus importants que nous pouvons donner pour cuisiner avec du CBD est de commencer petit et lentement. Ceci est important si vous êtes nouveau dans la prise de CBD et aussi si vous êtes un utilisateur de CBD expérimenté qui commence juste à cuisiner avec du CBD.

De petites doses au début peuvent vous aider à vous habituer à votre nouvelle routine jusqu’à ce que vous réalisiez la quantité de CBD dont vous avez besoin pour être à l’aise. Mais surtout, en utilisant de petites quantités, vous minimiserez les déchets lorsque vous apprendrez à cuisiner avec le CBD. Si votre recette ne fonctionne pas, vous perdez moins de votre précieux produit. Nous vous recommandons également de commencer par une recette facile afin de réduire les risques d’erreur ! Vous pourriez même envisager de faire une  » demi-mélange  » la première fois ou de diviser votre recette par deux.

2. Remuez, puis remuez encore

Remuer est très important quand on cuisine avec du CBD ! Vous devrez peut-être remuer davantage que lorsque vous ne cuisinez pas avec du CBD. Après avoir ajouté l’huile de CBD à votre recette, remuez au moins deux fois plus longtemps que ce que recommande la recette pour répartir le CBD de manière homogène dans le plat. L’objectif ultime est d’avoir une quantité similaire de CBD dans chaque portion, alors mélangez-les ! »

Note : Certaines recettes, comme la pâte à levure et certains produits de boulangerie, peuvent être trop travaillées, ce qui les fait se gâter à la cuisson. Si la recette déconseille de « surtraiter » la pâte à pain ou la pâte à frire, il se peut qu’elle ne soit pas une bonne candidate pour la cuisson au CBD.

3. Choisissez judicieusement les saveurs

Si vous voulez que vos aliments au CBD aient bon goût, vous pouvez dépasser la logique du  » CBD dans tout  » et essayer de déterminer quelles recettes complèteront le mieux le goût de votre produit CBD préféré. Ceci est particulièrement important si vous préparez des plats à base de CBD pour une personne au palais difficile, car certaines saveurs dissimuleront mieux le goût de cannabis de nombreux produits CBD à spectre complet.

L’huile de CBD plus raffinée peut avoir un goût moins savoureux, et les produits isolés de CBD pur sont souvent sans goût. Cela en fait un bon choix pour une grande variété de recettes, y compris celles aux saveurs sucrées, épicées ou plus délicates. Bien sûr, le raffinage du produit pour en retirer l’arôme peut également supprimer de nombreux composés bénéfiques (tels que les terpènes) que l’on trouve dans les produits de chanvre à spectre complet.

Les huiles de CBD moins raffinées sont plus  » naturelles  » et contiennent généralement un profil de cannabinoïdes et de terpènes plus diversifié, ainsi que davantage de vitamines et d’acides aminés que le chanvre. Ces huiles se marient mieux avec des saveurs fortes, comme un plat contenant des épices et des herbes fortes. L’huile de cannabis brute ou moins raffinée peut également compléter des saveurs fortes comme le chocolat noir.

Conseil de pro : Si vous avez besoin d’aide pour assortir les saveurs, trouvez un produit CBD conçu pour la cuisine afin de réduire les approximations. Si vous avez l’habitude de cuisiner avec de l’huile d’olive, vous pouvez essayer l’huile d’olive extra vierge au CBD de Herb & Olive au lieu de votre huile habituelle.

En raison de la barrière de température, certaines recettes ne fonctionneront pas bien pour la cuisson avec l’huile de CBD. Cela est particulièrement vrai pour les aliments frits qui nécessitent des températures de cuisson élevées. Si vous voulez atténuer les inquiétudes concernant la détérioration du CBD à des températures très élevées, envisagez de préparer des plats froids.

Il peut s’agir d’aliments qui n’ont pas besoin d’être cuits, comme le guacamole, les salades ou les plats dans lesquels l’huile de CBD peut être facilement ajoutée une fois la cuisson terminée. Par exemple, une salade de pâtes peut être cuite en premier et l’huile de CBD peut être ajoutée au plat après l’avoir retiré de la cuisinière.

5. Investissez dans un thermomètre

Si vous vous engagez à cuisiner des repas chauds avec du CBD, vous pouvez envisager d’investir dans un thermomètre de cuisson. Selon les recherches actuelles, le CBD commence à se décomposer à 320 degrés Fahrenheit, vous devez donc surveiller la température des aliments à l’aide de votre thermomètre tout au long du processus de cuisson.

N’oubliez pas que la jauge de température de votre four peut être légèrement imprécise, alors vérifiez toujours deux fois avec votre thermomètre pour maintenir l’intégrité de l’huile de CBD.

Nous recommandons d’obtenir quelque chose avec une longue sonde filaire, comme les thermomètres ThermoPro TP-16, afin que vous puissiez l’utiliser dans le four. Ils ont également des réglages de température prédéfinis, des alarmes et d’autres caractéristiques qui vous permettront de les utiliser également dans la cuisine  » normale « , et ils sont très économiques.

6. Conservez correctement le CBD

Votre produit d’huile de CBD (qu’il s’agisse d’une huile comestible, d’une teinture ou d’une poudre isolée) doit probablement être conservé dans un récipient hermétique, à l’abri de la lumière directe du soleil. Les cannabinoïdes sont naturellement sensibles à la chaleur et à la lumière, et l’exposition à certains éléments peut entraîner une réduction de leur puissance.

Le stockage de ces produits à température ambiante est généralement approprié. Certains produits alimentaires contenant du CBD à des fins de cuisson peuvent nécessiter d’être réfrigérés. La meilleure façon de maintenir la fraîcheur de vos produits CBD est de vérifier l’étiquette et de les stocker en conséquence.

Cinq recettes infusées au CBD à essayer

Les possibilités de ce que vous pouvez cuisiner avec du CBD sont presque infinies, ce qui est excitant, mais ne rend certainement pas le choix facile. Ne vous inquiétez pas si vous ne savez pas quoi faire ! Découvrez les délicieuses recettes au CBD ci-dessous :

Pizza maison

Cette pizza au CBD n’a rien d’extraordinaire. Elle commence par une pâte à pizza faite maison et se termine par des poivrons serrano, de l’hibiscus séché, de la mozzarella et de l’EVOO de CBD. Servi pour deux à quatre personnes.

Toast à l’avocat et à l’œuf poché

Une variante infusée au chanvre d’une friandise moderne, un toast à l’avocat et un œuf poché parfait arrosé d’EVOO infusé au CBD.

Dirty Enough Martini

Vous vous êtes déjà demandé si vous pouviez saturer un martini avec du CBD ? Maintenant, vous le pouvez ! Jetez un coup d’œil à cette recette de martini « Dirty Enough » pour apprendre, étape par étape, comment réaliser cette boisson à base de vodka infusée à l’EVOO CBD.

Salade instantanée

Cette salade de fruits et légumes éclatants ajoutera un coup de pouce CBD bien nécessaire au petit-déjeuner, au déjeuner ou au dîner. Il suffit de mélanger et d’arroser de vinaigrette épicée infusée au CBD EVOO ! »

« Salade de chou-fleur colorée »

Ce plat de chou-fleur infusé à l’ail et au CBD EVOO se prépare en un rien de temps et est aussi attrayant que délicieux !

Principaux enseignements

Cuisiner avec du CBD est un excellent moyen de faire des edibles au CBD conçus pour répondre à vos besoins spécifiques et peut vous aider à réduire les coûts et à toujours avoir une dose savoureuse de CBD.

Le CBD peut bien fonctionner dans de nombreuses recettes tant qu’elles ont une certaine teneur en graisse ou en huile. Cependant, vous voudrez éviter les recettes qui nécessitent des températures élevées, car le CBD ne tolère pas beaucoup de températures supérieures à 320 degrés Fahrenheit.

Il existe différents produits à base de CBD, comme les huiles et les poudres, qui peuvent être utilisés pour cuisiner avec du CBD. Les produits conçus pour la cuisine, comme les huiles comestibles contenant du CBD, rendent la chose encore plus facile.

Débutez avec de petites quantités et lisez attentivement toutes les instructions pour minimiser les erreurs. Surtout, amusez-vous et n’abandonnez pas. Avec de la persévérance, vous trouverez certainement votre cuisine CBD !

YouTube video: La cuisine au CBD : 7 avantages étonnants


Rate article
Revue des produits CBD, des nouvelles et des guides de l'Encyclopédie CBD | TopCBDhempOilTrust