L’arthrite et le cbd : comment l’utiliser

Apprendre

Désistement : Ce contenu ne remplace pas un avis, un diagnostic ou un traitement médical professionnel. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre fournisseur de soins de santé qualifié pour toute question concernant un problème de santé.

L’arthrite est un problème de santé chronique courant qui désigne un certain nombre de maladies différentes (mais apparentées). Par définition, il s’agit d’une maladie qui provoque une inflammation et une douleur dans les articulations, affectant généralement les parties du corps qui supportent le poids. Les zones les plus communément attaquées par l’arthrite sont la colonne vertébrale, les hanches et les genoux, mais d’autres zones telles que les doigts, les poignets et les pieds peuvent également faire l’objet d’attaques. Alors que les douleurs articulaires chroniques résistent souvent aux traitements anti-douleur, des études ont montré que le cannabis aide à lutter contre la douleur et l’inflammation liées à l’arthrite.

Cannabis et arthrite 101

Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, l’arthrite peut toucher n’importe qui à n’importe quel âge, du très vieux au très jeune. En tant que maladie chronique, il n’existe pas de remède unique contre l’arthrite. Au lieu de cela, un certain nombre de médicaments et de thérapies différentes sont souvent prescrits pour aider à gérer les symptômes. Si l’arthrite progresse sans être contrôlée, elle peut, avec le temps, entraîner une altération des mouvements et d’autres fonctions corporelles.

De nombreuses études et recherches sur le cannabis médical ont révélé les nombreux avantages du cannabis pour la santé. Ces avantages ont contribué à sa reconnaissance croissante en tant que médicament et à sa légalisation progressive aux États-Unis. Nous allons voir ici comment le cannabis aide à lutter contre l’arthrite. Nous résumerons comment les propriétés du cannabis médical peuvent être appliquées à différents types d’arthrite pour soulager avec succès les symptômes.

Avantages du chanvre + CBD pour l’arthrite

L’arthrite est extrêmement courante rien qu’aux États-Unis, avec 23% de tous les adultes (plus de 54 millions de personnes) souffrant d’arthrite. L’arthrite désigne plus de 100 maladies et affections qui affectent les articulations, notamment la polyarthrite rhumatoïde, l’arthrose, le lupus et la goutte. Les médicaments pharmaceutiques tels que les narcotiques, les stéroïdes et les injections sont souvent utilisés pour traiter l’arthrite, mais ils ont souvent des effets secondaires néfastes et peuvent même entraîner une dépendance. De nombreuses personnes se tournent donc vers le CBD dans l’espoir de gérer naturellement la douleur et l’inflammation associées à leur arthrite.

Comment le cannabis aide-t-il l’arthrite ? Commençons par les bases. Vous avez probablement beaucoup entendu parler du THC, le cannabinoïde psychoactif, mais le CBD gagne en popularité en raison de son large éventail de bienfaits thérapeutiques. Contrairement au THC, le CBD ne provoque pas d’effets psychoactifs. Au contraire, certaines preuves suggèrent que le CBD agit par le biais de voies anti-inflammatoires et analgésiques dans le corps pour soulager les personnes souffrant de douleurs. Certaines entreprises développent même du CBD avec des effets anti-inflammatoires.

Le kanabis offre une approche plus sûre et plus naturelle pour gérer les différents types d’arthrite et les symptômes qui les accompagnent grâce à ses ingrédients bénéfiques. Il existe de multiples façons de consommer du cannabis, selon vos préférences. Vous pouvez appliquer des crèmes et des gels d’huile de CBD sur la peau, comme le mélange d’inflammation topique de cbdMD pour les douleurs articulaires. En fait, la plupart des produits cbdMD peuvent être utilisés comme analgésiques.

Vous pouvez également prendre du CBD par voie orale en prenant des capsules ou des teintures. Nous aimons l’huile teintée de SeaBeDee pour les inflammations.

Vous pouvez également prendre un bain riche en produits CBD pour une fraîcheur supplémentaire. Pour vous inspirer, consultez notre guide des produits de bain au CBD.

Pour faire face à l’arthrite et à d’autres maux, assurez-vous de vous procurer les meilleurs produits au CBD disponibles sur le marché auprès de détaillants agréés.

En fait, selon le Project CBD basé en Californie, une organisation à but non lucratif  » dédiée à la promotion et au soutien de la recherche sur les utilisations médicales du cannabidiol (CBD) « , les utilisations du CBD vont bien au-delà du simple soulagement de la douleur.
La recherche scientifique et clinique, dont une grande partie est soutenue par le gouvernement américain, confirme le potentiel du CBD en tant que traitement d’un large éventail d’affections, notamment l’arthrite, le diabète, l’alcoolisme, la sclérose en plaques, la douleur chronique, la schizophrénie, le syndrome de stress post-traumatique, la dépression, les infections résistantes aux antibiotiques, l’épilepsie et d’autres troubles neurologiques. »

La CBD affecte le système immunitaire, ce qui en fait un produit naturel pour les troubles auto-immuns tels que la polyarthrite rhumatoïde – et la science ne ment pas. Une étude publiée dans la revue Rheumatology par le Dr Sheng-Ming Dai de la deuxième université médicale militaire de Chine a révélé que les récepteurs CB2 se trouvent à des niveaux anormalement élevés dans les tissus articulaires des patients atteints d’arthrite, ce qui les rend plus sensibles à l’action des cannabinoïdes tels que le CBD. On a constaté que la consommation de cannabis combat l’inflammation des articulations en activant ces voies de récepteurs CB2.

Le CBD n’est pas la seule chose qui peut aider : « La douleur chronique est un symptôme de la polyarthrite rhumatoïde, et en ce qui concerne la douleur chronique, nous disposons de 9 000 années-patients de données montrant que le THC [le principe actif du cannabis] la traite efficacement », explique le Dr Jahan Marcu, responsable scientifique en chef d’Americans for Safe Access, une organisation qui se consacre à la légalisation du cannabis à des fins thérapeutiques.

Marcu poursuit : « Les cannabinoïdes arrêtent la transmission de la douleur et réduisent l’inflammation, ce qui est très important pour les personnes souffrant de problèmes articulaires. » À un niveau de base, le THC est un anti-inflammatoire et un analgésique (il soulage la douleur et l’inflammation qu’elle provoque habituellement) et est également connu pour réduire l’anxiété et la dépression qui accompagnent souvent les maladies chroniques (en particulier celles qui entraînent une perte de mouvement, comme la polyarthrite rhumatoïde).

Avez-vous déjà lu que fumer de l’herbe détend physiquement les patients atteints de crises et rend leur fonctionnement cérébral plus normal ? Sur la base de principes physiologiques similaires, les personnes souffrant de douleurs chroniques et de raideurs articulaires peuvent constater que leur corps se détend naturellement lorsqu’elles consomment de la marijuana

Essentiellement, toutes ces recherches soutiennent l’un des principes de base de la marijuana médicale : Le CBD non psychoactif et le THC psychoactif font tous deux des merveilles pour les personnes souffrant de douleurs articulaires .

Le cannabis agit comme un puissant anti-inflammatoire

Les deux composants du cannabis (appelés cannabinoïdes) principalement responsables du rôle anti-inflammatoire de la marijuana médicale sont le cannabidiol (CBD) et le caryophyllène. Ces deux composants diffèrent du tétrahydrocannabinol (THC) : ils ne sont pas psychoactifs, ce qui signifie que leur consommation ne provoquera pas d' »intoxication ». Le caryophyllène et le CBD fonctionnent en activant les récepteurs CB2 à la fois directement et indirectement. Ces récepteurs font partie des nombreux récepteurs présents dans le système endocannabinoïde.

Le système endocannabinoïde est responsable de nombreuses fonctions de régulation vitales dans l’organisme, telles que les rythmes de sommeil, la faim et la satiété, l’humeur, la réponse immunitaire, la température, la perception et la signalisation de la douleur, et la réponse inflammatoire. Le cannabis médical peut aider à réduire le gonflement associé à l’arthrite en agissant sur ces récepteurs.

La science soutient également les rapports anecdotiques des patients. Une étude récente a montré que les cannabinoïdes présents dans le cannabis sont jusqu’à 20 fois plus efficaces que l’aspirine pour limiter l’inflammation. En outre, le THC peut aider à supprimer l’inflammation, car il modifie des molécules critiques pendant le métabolisme par l’organisme.

L’arthrose (OA)

Le terme « arthrose » fait référence aux dommages causés aux tissus articulaires (généralement avec le temps, bien que les causes varient). Ces lésions peuvent provoquer des douleurs et se produisent lorsque le cartilage s’use aux extrémités des os, ce qui les fait frotter l’un contre l’autre. Dans les articulations saines, le cartilage élastique protège les extrémités des os du frottement les unes contre les autres. En son absence, les articulations deviennent douloureuses, gonflées et raides.

L’huile de CBD, qui peut être obtenue à partir de la marijuana et du chanvre, aide à réduire les douleurs articulaires en agissant comme un anti-inflammatoire et un analgésique. Le CBD, et donc le chanvre, aide à lutter contre la douleur arthritique en atténuant la perception de la douleur et en réduisant l’inflammation qui en est la cause. Il aide également à prévenir les lésions nerveuses dans les articulations arthrosiques en agissant comme un neuroprotecteur.

Le CBD offre également un avantage supplémentaire aux personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde (ou RA). Il supprime la fonction des lymphocytes T, qui est une cause majeure de la progression de la PR (une maladie auto-immune qui pousse l’organisme à attaquer ses propres tissus). Le CBD peut protéger le corps de dommages supplémentaires en réduisant la destruction du cartilage et des tissus articulaires.

Le cannabis soulage l’anxiété et la dépression

L’arthrite est étroitement liée à l’anxiété et à la dépression. En effet, toutes les formes d’arthrite peuvent provoquer des douleurs débilitantes qui peuvent conduire à un sentiment d’impuissance. En outre, l’anxiété et la dépression peuvent aggraver l’état de l’arthrite. Ainsi, en traitant l’anxiété et la dépression, vous êtes sur la bonne voie pour réduire certains des symptômes courants de l’arthrite.

La prévalence de l’anxiété et de la dépression chez les personnes atteintes d’arthrite varie en fonction de certains facteurs. Certains de ces facteurs comprennent la taille de la population étudiée. Globalement, les données suggèrent que l’anxiété et la dépression sont présentes chez deux personnes sur dix atteintes d’arthrite. Il est facile de comprendre pourquoi cette douleur a un effet dépressif sur l’individu.

Dans de nombreux États, les personnes ayant une prescription de cannabis médical sont autorisées à cultiver leurs propres plants de cannabis. Des sources authentiques, comme l’American Seed Bank ILGM et de nombreux autres magasins, permettent aux patients de cultiver ces plantes et d’utiliser leurs effets antidouleur pour traiter leur anxiété sévère causée par des douleurs chroniques.

L’huile de CBD gagne en popularité pour son efficacité à soulager les problèmes de santé mentale tels que l’anxiété et la dépression. Il le fait en se liant à des récepteurs dans le cerveau. Le CBD déclenche la libération de sérotonine, un neurotransmetteur responsable de la régulation du comportement social et de l’humeur. L’efficacité du CBD pour calmer l’anxiété peut être observée dans la réduction des symptômes de l’anxiété sociale chez les personnes souffrant de ce trouble. La consommation d’huile de CBD réduit non seulement l’anxiété chez ces patients, mais modifie également la façon dont leur corps réagit au stress.

Le cannabis aide à lutter contre l’arthrite et à dormir

Le manque de sommeil est très courant chez les personnes atteintes d’arthrite et touche plus de 80 % des patients, tous types confondus. Elle est souvent causée par des articulations raides et douloureuses et rend difficile la relaxation, l’endormissement et le sommeil. Un sommeil insuffisant peut exacerber la douleur arthritique et peut également vous faire courir le risque de développer une dépression et un handicap. Les troubles du sommeil ont une incidence sur la douleur. En effet, les troubles du sommeil entraînent des anomalies dans le traitement et les voies de la douleur. Par conséquent, les personnes souffrant d’arthrite ont plus de mal à essayer de dormir.

Vous pouvez utiliser le CBD pour le sommeil pour soulager votre anxiété, soulager votre douleur et votre inflammation, et il interagit également avec la mélatonine dans votre système. La mélatonine est une hormone produite par la glande pinéale dans le cerveau. La mélatonine est parfois appelée « hormone de l’obscurité » car sa production est déclenchée par l’obscurité. Les effets anxiolytiques et hypnotiques du CBD aident à réduire l’anxiété émotionnelle et subconsciente. Ses effets anticonvulsivants créent une sensation de relaxation dans le corps, minimisant les tensions musculaires. Par conséquent, la combinaison du CBD et de la mélatonine peut être très utile pour améliorer le sommeil des personnes atteintes d’arthrite.

Comment utiliser le CBD pour les douleurs articulaires et l’arthrite

Lors de la formulation d’un régime d’utilisation du CBD pour une maladie ou une condition spécifique telle que l’arthrite, il est important de comprendre que le CBD doit être utilisé régulièrement pour un soulagement maximal. Cela signifie qu’il doit être utilisé principalement comme une mesure préventive – il peut également être utilisé pour gérer les poussées aiguës de symptômes, mais les soins préventifs sont les plus importants ! Pensez-y comme tout autre supplément nutritionnel ou médicament – vous voulez créer une concentration de base dans votre corps.

Régime de CBD recommandé pour l’arthrite

Pour gérer les symptômes associés aux différents types d’arthrite, nous recommandons d’utiliser une approche à plusieurs volets basée sur la prise orale de CBD et l’application topique de CBD sous forme de pommade topique pour un soulagement maximal. Nous recommandons de prendre quotidiennement de l’huile de CBD à spectre complet sous forme de teintures ou de capsules de gel. Les ingrédients des deux produits sont identiques ; la seule différence entre eux est le facteur de forme et le dosage – comprimés et teintures sublinguales.

Nous recommandons aux patients souffrant d’arthrite de commencer par 15 mg de CBD par jour. Si aucun soulagement n’est ressenti à cette dose, nous recommandons d’augmenter la dose de 5 à 10 mg jusqu’à ce que l’effet désiré soit atteint. Vous remarquerez que les capsules de gel sont pré-remplies et contiennent 15 mg ou 25 mg de CBD par comprimé. Il n’y a pas de mal à commencer au-dessus du seuil de 15 mg de CBD, car vous ne pouvez pas faire une overdose de CBD et il n’y a pas d’effets secondaires graves.

Ces produits ingérables soulagent durablement les symptômes pendant plusieurs heures – beaucoup de gens trouvent qu’ils soulagent toute la journée ! La seule chose à garder à l’esprit avec les produits CBD ingérables est le délai d’action – il faut parfois jusqu’à 90 minutes pour que les effets complets des teintures ou des capsules se fassent sentir.

Nous recommandons de compléter l’huile de CBD orale par un baume topique infusé au CBD. La pommade doit être appliquée directement sur la zone affectée pour réduire la douleur et l’inflammation. L’effet de la pommade devrait se faire sentir très rapidement, réappliquez-la au besoin.

Gestion des exacerbations aiguës des symptômes

En plus du programme quotidien de gestion de l’arthrite décrit ci-dessus, de nombreuses personnes constatent qu’elles ont encore besoin d’un moyen sûr de gérer les exacerbations aiguës. Quels que soient les facteurs déclenchants, nous recommandons la vaporisation de CBD pour combattre ces poussées d’arthrite aiguë. L’avantage de vaporiser ou de frotter le CBD est que le soulagement peut être ressenti presque immédiatement. Nous recommandons l’isolat de CBD pur à 99% ou les cartouches de vaporisation de CBD pré-remplies, car elles procurent une vague de soulagement qui peut être ressentie dans tout le corps.

Vous pouvez également appliquer une pommade topique supplémentaire ou avaler plus de CBD sous forme de teintures ou de comprimés pour combattre ces attaques ; gardez simplement à l’esprit que le temps d’apparition sera nettement plus long qu’avec la vaporisation.
Déterminer la meilleure dose pour vous est un processus indépendant qui nécessite de prêter attention à des facteurs biologiques uniques tels que votre poids, votre état et la gravité de vos symptômes. De plus, votre tolérance aux médicaments à base de cannabinoïdes jouera un rôle dans la quantité de CBD dont vous aurez besoin pour ressentir un soulagement complet.

Nous recommandons aux personnes qui veulent essayer le CBD pour l’arthrite de commencer par 15 mg de CBD par jour. Si cette dose ne soulage pas les symptômes, nous recommandons de l’augmenter de 5 à 10 mg jusqu’à l’obtention de l’effet désiré. La teinture de CBD rend cela plus facile car vous pouvez ajuster la dose par petits incréments.

Alternativement, les capsules de gel de CBD sont pré-dosées, donc commencer par la dose la plus faible (comme les capsules de dix milligrammes) est généralement la meilleure façon de procéder. N’hésitez pas à commencer par le dosage standard proposé par les gélules de CBD que vous avez choisies, car vous ne pouvez pas faire une overdose de CBD et il n’a pas d’effets secondaires graves.

Une fois que vous avez établi une dose de base, vous pouvez l’augmenter si nécessaire pour contrôler les symptômes. Lorsque vous ajustez votre dose, il est important de garder à l’esprit le délai d’action de ces produits ingérables. Il faut parfois jusqu’à 90 minutes pour ressentir l’effet complet des teintures ou des gélules. Bien sûr, le démarrage lent se traduit par un effet durable. De nombreuses personnes rapportent que les effets des teintures et des capsules de CBD procurent un soulagement qui dure toute la journée ! Choisissez la force du produit en fonction de la gravité de votre état, puis appliquez-le au besoin pour aider à gérer les épisodes de douleur.

Les vaporisateurs de CBD sont un peu différents car il peut être difficile de mesurer exactement la quantité que vous prenez. Cependant, les vaporisateurs de CBD agissent rapidement, il est donc facile de surveiller les effets avant d’augmenter votre dose. Il suffit de prendre une bouffée et d’attendre dix minutes pour que les effets se fassent sentir. À partir de là, vous pouvez décider si plus de CBD est nécessaire et mettre rapidement une autre bouffée à action rapide.

Méthodes d’utilisation du CBD pour l’arthrite

Une chose est certaine : pour ceux qui souffrent de douleurs articulaires chroniques, un peu de chronique peut faire un long chemin. Essayez le CBD – vous aimerez peut-être l’effet produit et, dans le pire des cas, il ne se passera rien. Nous comptons sur le CBD après chaque journée de ski, chaque voyage en sac à dos et chaque entraînement – il n’y a rien de mieux en termes de soulagement naturel de la douleur et de relaxation.

Vaporisation ou vaporisation

Vous pouvez utiliser des huiles de CBD pour vaporiser (faites simplement attention au propylène glycol !) ou même de la fleur de chanvre biologique brute (comme la souche Lifter de Canna Comforts) peuvent être vaporisés ou fumés pour obtenir une dose de CBD à action rapide pour un soulagement rapide des symptômes.

C’est souvent le moyen le plus facile d’obtenir du CBD, surtout si vous êtes dans un État où les lois sur la marijuana sont moins favorables, car les produits peuvent être secrètement expédiés à votre domicile. Assurez-vous de consulter notre guide de consommation du CBD pour savoir quelle méthode de prise de CBD vous convient le mieux.

Onguents topiques

Comme IcyHot ou le baume du tigre, un onguent topique au CBD aidera à soulager les douleurs articulaires et musculaires. Bien sûr, ils sont faciles à trouver dans les dispensaires des États légaux, mais dans les États qui n’ont pas de programme de cannabis légal, ils doivent probablement être commandés en ligne.

Ne vous inquiétez pas, vous pouvez acheter une pommade spécialement conçue pour traiter les douleurs articulaires et vous la faire expédier directement chez vous de manière sûre, légale et discrète. Quelques-uns de nos préférés sont la très belle crème contre la douleur Arnica de Serene CBD et le très efficace Roll-On antidouleur CBD Freeze de cbdMD.

Nous aimons aussi utiliser le savon CBD tous les jours pour garder la dextérité de nos doigts jeune.

Essayez tous les types de souches

Les sativas, les indicas et les hybrides ont tous leurs forces et leurs faiblesses. Essayez différentes souches comme un dégustateur de vin et voyez ce qui fonctionne. Vous serez surpris de la sensation que procurent les souches à forte teneur en CBD – elles ont un effet apaisant, relaxant et calmant puissant, ce qui est une aubaine pour les personnes souffrant de muscles et d’articulations douloureux. Si vous vivez dans un état sans cannabis médical, ne vous inquiétez pas ! Avec la fleur de chanvre brute, vous pouvez continuer à profiter des avantages de la fleur entière et des souches de CBD à spectre complet. Notre source préférée pour la fleur de chanvre est Canna Comforts – leurs souches biologiques, testées par lots, offrent un large éventail de compositions cannabinoïdes, créant une option pour chaque besoin et chaque objectif.

Tester les ratios de THC et de CBD

Si vous achetez du chanvre dans un dispensaire, vous remarquerez qu’ils indiquent généralement la teneur en THC et en CBD. Les souches lourdes à dominante THC se situent généralement dans la fourchette de 20 à 25 %, mais peuvent contenir de petites traces de CBD.

Alternativement, les souches à dominante CBD peuvent avoir 10+ % de CBD et peu ou pas de THC. Il existe également des mélanges et des hybrides qui se situent quelque part entre les deux. Notre souche à haute teneur en CBD préférée est Lifter de Canna Comforts.

Tinctures

Rien n’est aussi démodé que d’utiliser une méthode de consommation à laquelle on fait confiance depuis des milliers d’années. Bien qu’elle soit extrêmement démodée, cette méthode reste incroyablement efficace et est l’une de nos favorites personnelles – les teintures peuvent être une solution complète pour les douleurs articulaires.

Les effets des teintures durent beaucoup plus longtemps que le CBD inhalé par le biais de la cigarette ou du vapotage – cela peut même donner à certaines personnes un soulagement des symptômes toute la journée.

Résultats de la recherche sur le CBD pour l’arthrite

La découverte du CBD est un phénomène qui remonte à près d’une décennie, mais malheureusement, les efforts de recherche sur son potentiel pour la santé n’ont commencé à émerger que récemment.

Les chercheurs ont maintenant suffisamment de preuves que le système d’administration des endocannabinoïdes est impliqué dans les processus d’inflammation et de douleur pour soupçonner un lien direct entre le CBD et les symptômes de l’arthrite. La recherche n’en est qu’à ses débuts, mais devrait augmenter rapidement au fur et à mesure que la législation et l’intérêt des consommateurs progressent.

La plupart des recherches sur l’utilisation du CBD dans l’arthrite concernent des souris, mais il existe également des rapports d’expériences humaines sur le CBD dans les symptômes de l’arthrite. La recherche examine les effets du CBD pour deux principaux types d’affections arthritiques, notamment l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde, et confirme que le CBD a un potentiel thérapeutique similaire pour les deux.

En outre, la recherche montre que le cannabidiol est potentiellement utile pour traiter la douleur et l’inflammation liées à l’arthrite sur le terrain, ainsi que pour une utilisation à titre préventif. Une étude suggère même que le CBD pourrait prévenir les lésions nerveuses en inhibant l’inflammation, ce qui signifie que le CBD pourrait aider à réduire les effets graves et à long terme que l’arthrite peut créer au fil du temps.

La recherche sur le système endocannabinoïde et son rôle dans les processus fondamentaux qui régulent l’inflammation et la douleur causées par l’arthrite ou les affections connexes fournit une base solide pour les efforts de recherche futurs. Les efforts de recherche liés au CBD pour l’arthrite devraient continuer à augmenter, et de nombreuses marques de CBD utilisent ces nouvelles connaissances pour créer une variété de produits CBD conçus pour traiter l’inconfort lié à l’arthrite. Les études suivantes contribuent à éclairer la relation entre le CBD et l’arthrite :

1. Le cannabidiol est une thérapeutique anti-arthritique orale

Une étude de 2000 a examiné le potentiel thérapeutique du cannabidiol (CBD), le principal composant non psychoactif du cannabis, dans l’arthrite murine induite par le collagène (CIA). « Le CBD a été administré après l’apparition des symptômes cliniques, et dans les deux modèles d’arthrite, le traitement a inhibé efficacement la progression de l’arthrite. Le CBD était aussi efficace lorsqu’il était administré par voie i.p. ou par voie orale. La relation dose-réponse a montré une courbe en forme de cloche, l’effet optimal étant atteint à 5 mg/kg par voie i.p. par jour ou à 25 mg/kg par voie orale par jour. L’amélioration clinique était associée à la protection de l’articulation contre des lésions graves. Prises ensemble, ces données suggèrent que le CBD a un effet anti-arthritique puissant chez l’ICA grâce à ses effets immunosuppresseurs et anti-inflammatoires combinés. »

Pour plus d’informations : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10920191

2. Évaluation préliminaire du cannabis pour la polyarthrite rhumatoïde

Une étude de 2006 a évalué l’efficacité du Sativex, un médicament à base de cannabis contenant du THC et du CBD dans un rapport 1:1, dans le traitement de la douleur associée à la polyarthrite rhumatoïde. « Dans la première étude contrôlée d’un médicament à base de cannabis dans l’arthrite, un effet analgésique significatif a été observé et l’activité de la maladie a été significativement supprimée après le traitement par Sativex. »

Pour plus d’informations : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16282192

3. Expression des cannabinoïdes dans la polyarthrite rhumatoïde

Une étude de 2014 a révélé que les récepteurs CB2 se trouvent à des niveaux anormalement élevés dans les tissus articulaires des patients arthritiques, ce qui les rend plus sensibles à l’action des cannabinoïdes tels que le CBD. On a constaté que la consommation de cannabis permet de combattre l’inflammation des articulations en activant ces voies de récepteurs CB2.

Pour en savoir plus : https://academic.oup.com/rheumatology/article/53/5/802/1798167

4. Le cannabidiol transdermique réduit l’inflammation

Une étude de 2015 a examiné l’efficacité de l’administration de CBD via un patch transdermique au lieu d’une administration orale. « Le gel transdermique contenant du CBD a réduit de manière significative le gonflement des articulations, l’évaluation de la posture des membres comme le score de douleur spontanée, l’infiltration des cellules immunitaires et l’épaississement de la membrane synoviale de manière dose-dépendante. Ces données suggèrent que l’application topique de CBD a un potentiel thérapeutique pour atténuer le comportement douloureux et l’inflammation liés à l’arthrite sans effets secondaires significatifs. »

Pour plus d’informations : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4851925/

5. Suppression de l’inflammation de phase précoce

Nous analysons ici une étude de 2017 : « L’arthrose est une maladie articulaire multifactorielle impliquant une dégénérescence articulaire, une inflammation récurrente et une neuropathie périphérique. Le cannabidiol (CBD) est un composant du cannabis qui ne produit pas d’effet euphorisant et qui a le potentiel de soulager la douleur. L’objectif de cette étude était de déterminer si le CBD est antinociceptif dans l’arthrose et si l’inhibition de l’inflammation par le CBD peut prévenir le développement de la douleur dans l’arthrose et la neuropathie articulaire. Les données présentées ici montrent que l’application topique de CBD bloque la douleur dans l’arthrose. Le traitement prophylactique au CBD prévient le développement ultérieur de la douleur et des lésions nerveuses dans les articulations atteintes d’arthrose. Ces résultats suggèrent que le CBD pourrait être une thérapie sûre et bénéfique pour le traitement des douleurs articulaires neuropathiques dans l’arthrose. »

Pour plus d’informations : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5690292/

6. Le cannabidiol réduit l’arthrite aiguë chez les rats

Une étude de 2011 a évalué les effets du CBD sur des rats de laboratoire souffrant d’arthrite et a constaté que le CBD réduit la douleur en affectant la façon dont le corps répond aux stimuli provoquant la douleur. L’étude a conclu : « Cette recherche démontre clairement que les récepteurs cannabinoïdes atypiques sont impliqués dans la nociception articulaire et que ces nouvelles cibles peuvent être avantageuses pour le traitement de la douleur inflammatoire. »

Pour plus d’informations : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21683763

Essentiellement, toutes ces recherches soutiennent l’un des principes de base de la marijuana médicale : Le CBD non psychoactif et le THC psychoactif font tous deux des merveilles pour ceux qui souffrent de douleurs articulaires. Plusieurs études confirment l’efficacité du CBD en tant qu’anti-inflammatoire et analgésique pour la gestion de l’arthrite.

Note sur le CBD et les interactions médicamenteuses

Le cannabidiol a été déclaré sûr par plusieurs organisations de premier plan, dont l’Organisation mondiale de la santé. Cependant, il est important de tenir compte des caractéristiques uniques de votre santé et de votre condition physique pour déterminer les risques potentiels.

Une préoccupation courante est le risque d’interactions médicamenteuses entre le CBD et les médicaments sur ordonnance. En effet, le CBD est métabolisé par le même groupe d’enzymes hépatiques ou cytochrome P450 que de nombreux autres médicaments. En passant dans le foie, le CBD peut réduire le nombre de ces enzymes disponibles pour métaboliser d’autres substances, réduisant ainsi la puissance ou certains médicaments.

L’interaction peut concerner de nombreux médicaments prescrits pour l’arthrite, comme les opioïdes, qui sont métabolisés par les mêmes enzymes hépatiques.L’interaction entre ces médicaments n’est pas grave, sauf si le médicament est prescrit pour traiter des symptômes potentiellement mortels. Le CBD ne peut que réduire la quantité de médicaments qui peuvent atteindre la circulation sanguine.

Dans ce contexte, cet effet n’est que temporaire. De nombreuses personnes remarquent qu’il n’y a pas de réaction significative entre le CBD et leurs médicaments habituels. Vous pouvez également éviter les interactions en prenant le CBD à des moments distincts des autres substances. Si vous êtes préoccupé par les interactions médicamenteuses ou si vous prenez déjà des médicaments quotidiens, vous devriez parler du CBD à votre médecin pour vous aider à commencer.

CBD et dépistage des drogues

Si le dépistage des drogues fait partie des exigences de votre emploi, vous pouvez être préoccupé par la possibilité que le CBD puisse causer un test positif pour le THC. Cette inquiétude n’est pas infondée – mais il n’existe pas de moyen infaillible d’y répondre.

La plupart des données dont nous disposons sur le CBD sont anecdotiques, et son impact potentiel sur le dépistage des drogues ne fait pas exception. Il existe très peu d’études évaluées par des pairs sur le sujet, mais il semble y avoir un faible risque de faux positifs pour certains utilisateurs. Éviter les produits à spectre complet contenant des traces de THC peut réduire le risque de faux positifs, mais ne peut pas éliminer complètement le risque.

Si vous êtes préoccupé par le fait de passer un test de dépistage de drogues, vous devriez considérer ce risque potentiel lorsque vous décidez si le CBD vous convient.

Pour en savoir plus sur le CBD et la science des tests de dépistage de drogues, consultez notre article pour une discussion plus détaillée sur la façon de minimiser le risque de faux positifs.

.

YouTube video: L’arthrite et le CBD : Comment l’utiliser


Rate article
Revue des produits CBD, des nouvelles et des guides de l'Encyclopédie CBD | TopCBDhempOilTrust