Allumer un joint pré-roulé

Uncategorized

Si vous êtes un fumeur de pre-roll vierge, ne vous inquiétez pas – nous sommes tous passés par là. Heureusement, après avoir lu ce guide court et complet sur la bonne technique d’allumage et de fumage des pré-rolls, fumer comme un pro deviendra un jeu d’enfant.

Pourquoi nous fumons du cannabis?

Avant d’entrer dans les détails salissants, il est important de comprendre pourquoi fumer du cannabis est devenu la méthode de consommation la plus privilégiée. Pour la plupart des utilisateurs, fumer un pre-roll offre l’expérience la moins coûteuse et la plus puissante.

Plus important encore, des choses comme les edibles et les topiques peuvent apporter un certain confort et un soulagement. Mais en raison de la façon dont notre corps traite et absorbe les produits chimiques du chanvre par inhalation, fumer une fleur de CBD permet une meilleure absorption des différents cannabinoïdes et terpènes présents dans la masse végétale.

En plus de cela, il existe une petite chose appelée décarboxylation. Bref, la fleur de cannabis contient ce qu’on appelle des acides cannabinoïdes. Ces composés naturels agissent essentiellement comme des précurseurs des cannabinoïdes réels.

Ainsi, l’utilisation de la fleur de cannabis sans exposition à la chaleur ne procure pas réellement les effets largement connus du cannabis. Pour ressentir ces bienfaits, les utilisateurs doivent d’abord exposer la fleur de CBD à la chaleur.

Une chaleur suffisante élimine le groupe carboxyle des acides cannabinoïdes et le remplace par une molécule de carbone. Lorsque cela se produit, les cannabinoïdes sont « activés ». Ces composés organiques stimulent ensuite les récepteurs cannabinoïdes dans tout le système nerveux central, produisant des effets tels que la relaxation, le calme et le soulagement du stress.

Comment allumer du cannabis avant un feu

Passons à la partie excitante. Prébrûler un joint n’est certainement pas sorcier, mais il existe une certaine technique qui vous aide à tirer le meilleur parti du cannabis et des effets qu’il procure. Pour tirer le meilleur parti d’un pre-roll, voici quelques conseils d’allumage et de fumage à garder à l’esprit.

Obtenir une combustion uniforme

Si vous placez simplement une flamme à l’extrémité enroulée d’un pre-roll, vous pourriez penser qu’il brûlera de manière uniforme. Or, ce n’est pas exactement le cas. Le fait de toucher négligemment l’embout à la flamme peut provoquer un allumage irrégulier.

Lorsque cela se produit, le pré-roll perd son intégrité structurelle et devient susceptible de se briser. Dans certains cas, une combustion irrégulière peut faire tomber et briser le matériel végétal non utilisé, vous laissant avec moins de cannabis que la dose spécifiée.

Pour obtenir une combustion régulière, placez un pre-roll entre vos doigts et touchez l’extrémité à la flamme. Tournez lentement le pré-rouleau pour que les deux côtés de cette petite pointe brûlent. Le feu peut prendre quelques minutes, mais ne perdez pas patience.

Une autre chose est que vous ne devez pas tirer la majeure partie de la pointe du rouleau dans la flamme. Si vous mettez trop de bouts dans la flamme, vous brûlerez trop de matière végétale avant d’avoir la possibilité de la fumer. Concentrez-vous pour ne brûler que le bout du papier, pas plus.

Exhalez un peu

La tendance de la plupart des gens (parce que fumer le rend ainsi) est de souffler sur le cannabis pour que le feu touche le bout afin qu’il brûle plus « efficacement ». Mais cela conduit en fait à l’inverse.

Au lieu de souffler par le bout des lèvres, soufflez doucement de façon à ce que les braises entourent le petit bout brûlant. Des bouffées courtes et peu profondes peuvent empêcher une combustion rapide. Vous pouvez même diriger vos coups pour aplatir les braises.

Lorsque vous soufflez, assurez-vous de tenir la bobine avant en position verticale avec l’extrémité brûlante vers le haut. Cela empêche les flammes d’engloutir le rouleau avant vers le bas du corps et de disperser la matière de cannabis.

Combinez soigneusement

Il existe une technique pour réaliser un peignage efficace. Le fait d’inhaler simplement en pressant le bout de l’embout dans votre bouche ne vous donnera pas l’effet promis par le cannabis. De plus, une mauvaise technique d’entraînement peut provoquer une irritation de la gorge et une toux inutile prolongée.

Au lieu de cela, enroulez vos lèvres autour de l’extrémité du pré-enroulement et prenez des respirations courtes et rapides en utilisant votre diaphragme. Au cours des premières inhalations, aucune fumée ne pénétrera probablement dans votre système car la fumée n’a pas encore été aspirée par le corps.

Une fois que vous pouvez goûter la fumée, prenez de belles et longues inhalations qui portent la fumée directement dans vos poumons. Évitez de retenir la fumée dans votre bouche et ne comptez pas sur votre gorge pour faire ce travail à votre place.

Après chaque inhalation réussie, retirez le pre-roll de votre bouche et gardez-le à la verticale pour éviter que les braises ne mangent le matériau jusqu’à ce que vous l’utilisiez. Vous saurez que le tirage a réussi s’il y a peu ou pas de toux et que vous continuez à expulser la fumée en expirant par vos poumons.

L’importance d’une bonne technique d’allumage avant le tirage

Mais ce n’est pas une exigence auto-imposée par des vétérans arrogants du cannabis pour intimider les novices moins expérimentés. Les bonnes techniques de fumage et d’allumage avant de rouler le cannabis permettent d’optimiser l’expérience, de sorte que vous puissiez tirer le meilleur parti de chaque pre-roll. Cela signifie qu’ils sont configurés pour que vous atteigniez une certaine dose. Une combustion incorrecte peut vous faire perdre une partie de la masse végétale. Lorsque cela se produit, vous n’atteindrez pas la dose mesurée que le pre-roll offre.

Voici quelques-unes des autres raisons pour lesquelles il est important d’apprendre les bonnes techniques de cuisson des prerolls :

  • Utilise toute la masse végétale disponible pour réduire les déchets
  • Brûle le joint uniformément pour maintenir son intégrité structurelle et prévenir les déchirures
  • Fournit une expérience de fumage plus confortable
  • Réduit la probabilité d’irritation de la gorge et de toux excessive
  • Améliore l’expérience et l’effet, Mais évidemment, une bonne technique d’allumage n’est pas une démarche élitiste pour faire honte aux utilisateurs de cannabis moins expérimentés. Il y a une logique solide derrière toutes ces tactiques et le but ultime est d’améliorer votre expérience globale des rouleaux de cannabis.

    Now That’s Lit

    Les pré-rolls s’avèrent être l’un des moyens les plus efficaces de profiter de tous ces merveilleux cannabinoïdes et terpènes présents dans le cannabis. Offrant la biodisponibilité la plus élevée, fumer du cannabis produit les effets les plus forts par rapport à toutes les autres méthodes sans exception.

    Mais récolter les bénéfices de ces effets puissants dépend largement de votre capacité à obtenir un tabagisme stable et continu. Assurez-vous donc de pratiquer ces techniques d’éclairage avant de rouler pour tirer le meilleur parti de votre prochaine cigarette.

    YouTube video: Allumer un joint pré-roulé


Rate article
Revue des produits CBD, des nouvelles et des guides de l'Encyclopédie CBD | TopCBDhempOilTrust